Patrimoine : pourquoi la fosse de Coulmier-le-Sec, un village qui porte bien son nom, est-elle exceptionnelle ?

De tous temps, les hommes ont dû s’organiser face aux sécheresses. Au 18e siècle, le village de Coulmier-le-Sec, en Côte-d’Or, a fait construire un bassin monumental et unique en France pour récupérer les eaux de pluie.
 

Le village de Coulmier-le-Sec dans le Châtillonnais, en Côte-d'Or.
Le village de Coulmier-le-Sec dans le Châtillonnais, en Côte-d'Or.
La fosse de Coulmier-le-Sec est un très grand bassin en pierres de taille, qui a été imaginé pour récupérer l’eau de pluie dans un secteur dépourvu de rivières et de plans d’eau.

On y accède par un escalier d’une vingtaine de marches. L'édifice, qui était en ruines, a retrouvé fière allure après 10 mois de restauration.

A l’heure où le chantier s’achève, les experts du patrimoine sont formels : la fosse du village de Coulmier-le-Sec est exceptionnelle en milieu rural, tant par son esthétique que par son volume.

 
La fosse de Coulmier-le-Sec est un très grand bassin en pierres de taille qui fait 10 mètres de diamètre et 6 mètres de hauteur.
La fosse de Coulmier-le-Sec est un très grand bassin en pierres de taille qui fait 10 mètres de diamètre et 6 mètres de hauteur. © Damien Rabeisen


Ce qui est étonnant, c’est le contraste entre la magnificence de l’ouvrage - 10 mètres de diamètre, 6 mètres de hauteur avec une maçonnerie de pierres splendides - et son utilité de tous les jours dans un petit village du Châtillonnais.

"Au début du 18e siècle, nous n’avons pas trouvé de dispositif équivalent en France. A cette époque, pour trouver des dispositifs cylindriques comme celui-là, il faut aller chercher ailleurs dans le monde, en Palestine ou en Chine", explique Dominique Jouffroy, architecte du patrimoine en charge du projet. Ce n’est qu’au 19e siècle qu’on trouvera couramment dans l’Hexagone des ouvrages de recueil des eaux pluviales, mais bien moins ambitieux que celui de Côte-d’Or.

 
Au 18e siècle, le village de Coulmier-le-Sec, en Côte-d’Or, a fait construire un bassin monumental et unique en France pour récupérer les eaux de pluie.
Au 18e siècle, le village de Coulmier-le-Sec, en Côte-d’Or, a fait construire un bassin monumental et unique en France pour récupérer les eaux de pluie. © Damien Rabeisen


La singularité de la fosse de Coulmier-le-Sec lui a permis d'être inscrite aux monuments historiques en 2017. 
Le chantier de restauration, qui avait débuté en octobre 2019, aura coûté 200 000 euros. Des travaux subventionnés, avec un reste à charge de 20% pour la commune.

Grâce à ce monument exceptionnel qui s'ajoute à son église du 13e siècle, le village de 272 habitants espère attirer des touristes sur le circuit touristique du Châtillonnais... et pourquoi pas de nouveaux habitants.


 
Reportage de Sylvain Bouillot, Damien Rabeisen et Florentin Nogara avec :
-Dominique Jouffroy, architecte du patrimoine en charge du projet
-Françoise Vignier, conservatrice régionale honoraire du patrimoine
-Lydie Martin, maire de Coulmier-le-Sec
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture sécheresse météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter