Cet article date de plus de 3 ans

Pop-up, livre-théâtre, kamishibai... qu'est-ce que c'est ?

 A l'occasion du salon du livre et de la presse jeunesse, trois éditeurs ont décidé de lancer la Fête du livre animé. Focus sur ces livres entre récit et oeuvre d'art.
Quelques livres pop-up
Quelques livres pop-up © France 3 Bourgogne
Vous les avez forcément remarqué dans les rayons des librairies ou des bibliothèques.

Lorsque les livres pop-up s'ouvrent, comme par magie, le récit prend vie sous vos yeux.

Nul besoin de savoir lire. Le papier, grâce à des pliages et des découpes astucieuses, se déplie et devient animaux, immeubles ou personnages fabuleux.
 

Entre albums et objets d'art


En dix ans, le nombre de livres "animés" (pop-up, kamishibai, livres à découpes) s'est multiplié : il représentent désormais près de 10% des ventes de la littérature jeunesse.

Certains livres sont des albums destinés aux enfants, comme le tout nouveau livre-théâtre de Gabrielle Vincent consacré à Ernest et Célestine.
D'autres sont de véritables objets d'art, parfois très asbtraits, consacrés à l'architecture ou au graphisme (Totems de Mathilde Bourgon).

Il en existe plusieurs sortes : Trois éditeurs (hélium, les grandes personnes et Gallimard jeunesse/Giboulées) ont décidé de lancer cette année la 1ère Fête du livre animé.
Plusieurs animations sont organisées dans le cadre du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil qui se tient jusqu'au 4 décembre 2017.

Des interventions dans les écoles, les bibliothèques et les librairies se succèdent depuis le 20 novembre dernier.

L'occasion de vous présenter quelques ouvrages et auteurs.

 

Totems
de Mathilde Bourgon
Editions Gautier Languerau

Totems de Mathilde Bourgon
Totems de Mathilde Bourgon © Editions Gautier Languereau

La bisontine Mathilde Bourgon est venue présenter ce premier livre au salon Crocmillivre de Dijon le week-end du 18 et 19 novembre 2017.
Cet ouvrage est surprenant.

Norvège, Mali, Colombie...Il présente plusieurs totems de nations différentes, issues des quatre coins de la planète et parés de couleurs magifiques.

Les motifs sont magnifiques, hérités de l'expérience professionnelle de Mathilde Bourgon dans un entreprise africaine de conception de tissus.
 

Popville 
de Anouck Boisrobert et Louis Rigaud
Editions Hélium

Popville d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud
Popville d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud © Editions hélium

Popville permet au lecteur de suivre la construction d'une ville.
Au départ : une église, seule, intrigue, en pleine campagne. Elle aimante finalement la population et la ville s'étend. 

Cet ouvrage, graphique et coloré, fut une révélation à sa parution en 2009.
Il a été réédité cette année avec un petit jeu pour permettre aux enfants de construire leurs premières formes de papier.

Apparition, disparition...
Anouk Boisrobert et Louis Rigaud ont continué à travailler ensemble.
 
Dans la forêt du paresseux d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud
Dans la forêt du paresseux d'Anouck Boisrobert et Louis Rigaud © editions hélium

La place de l'homme dans la Nature est le thème de leurs livres Dans la forêt du bonobo et Océano.
Deux livres magnifiques qui traitent d'écologie en doublant la narration écrit des mouvement du papier. 
Les arbres et les poissons semblent si fragiles et si frêles au milieu de ces pages.

 
Océano de Anouck Boisrobert et Louis Rigaud
Océano de Anouck Boisrobert et Louis Rigaud © Editions hélium

Le petit peuple du sol 
de Philippe Ug
Editions Les grandes personnes

Le petit peuple du sol de Philippe Ug
Le petit peuple du sol de Philippe Ug © Editions (Les Grandes Personnes)

Philippe Ug est un autre auteur spécialiste des livres pop-up.
Son dernier ouvrage Le petit peuple du sol est une plongée dans les sous-bois, au ras des feuilles.

Là, naît un univers féérique : de minuscules insectes traversent des paysages de champignons étonnants.
Ne manque que les lutins et les lucioles !
 
Le petit peuple du sol de Philippe Ug
Le petit peuple du sol de Philippe Ug © Editions (Les Grades Personnes)

Ce très joli livre en 5 tableaux est  très différent de ses anciens ouvrages sur les robots (Les robots n'aiment pas l'eau) ou les contes de fées (La princesse flore et son poney bouton d'or). Le texte est purement descriptif et laisse toute leur place aux illustrations épurées.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture livres livres jeunesse littérature