Cet article date de plus de 5 ans

Prenois : Des stages de conduite pour apprendre à utiliser l'électronique embarquée de sa voiture

Une compagnie d'assurances a décidé de proposer des stages de conduite gratuitement à ses adhérents, à proximité de leur domicile. Cela permet aux conducteurs de mieux appréhender les situations à risques, en proposant des exercices variés. C'est à Dijon-Prenois que la session s'est déroulée.


Le stage d'e-conduite permet d'utiliser toute l'électronique embarquée d'une voiture.
Le stage d'e-conduite permet d'utiliser toute l'électronique embarquée d'une voiture. © FTV

ABS, ESP, Start & Stop, Kézako ?


La technologie envahit de plus en plus nos véhicules et certains conducteurs ont désormais du mal à s'y retrouver entre limitateur, régulateur de vitesse, ABS ou ESP, anti-patinage ou encore assistance de freinage. Des assureurs ont donc décidé depuis peu d'organiser pour leurs adhérents des formations à ce qu'on appelle désormais " l'e-conduite ". Pour mieux comprendre sa voiture.

Les stages se déroulent sur quatre thématiques : la conduite préventive, l'éco-conduite, le code et la conduite, et " l'e-conduite ".

La conduite préventive s'attache à faire prendre conscience au conducteur de ses limites et de celles du véhicule, pour favoriser une conduite préventive. Les pertes d’adhérence sont obtenues grâce au " skid-car " : un chariot équipé de quatre mini-roues fixées sous le châssis du véhicule.

L’éco-conduite permet d’acquérir les techniques de conduite économique et écologique pour réduire sa consommation de carburant.

Le stage de Code et Conduite sert à actualiser les connaissances sur le Code de la Route et de faire un bilan de conduite, en s'attachant aux nouvelles réglementations et à un parcours en circulation.

Un exemple : " l'e-conduite "


Le stage d'e-conduite permet d'apprendre les nouvelles technologies embarquées, et d'en connaître les limites : ABS, ESP, airbag, radars d'aide au stationnement... Ce stage s'effectue avec des démonstrations et des parcours en circulation, pour prodiguer des conseils et utiliser les différents accessoires : régulateur de vitesse, système Start & Stop...

Les voitures récentes offrent des équipements de sécurité de plus en plus sophistiqués. Autant dire qu'il ne faut plus uniquement savoir conduire pour les utiliser, il faut les comprendre. Certains conducteurs n'hésitent donc pas à se former pour découvrir les nouvelles technologies embarquées de leurs véhicules et en connaître les limites.

" Il faut quand même une pratique constante parce qu'on a vite fait d'oublier les règles et les petites choses, et puis comme ça change en fonction des voitures, ce qui est aussi embêtant..., et puis que les témoins et pictogrammes ne sont pas tous les mêmes... " (Jacques Loizeau, stagiaire formation e-conduite).


Aujourd'hui, certaines voitures possèdent un limitateur, un radar de détecteur d'angle mort, un régulateur, une fonction ABS ou ESP .

Lors de la formation à " l'e-conduite ", les stagiaires apprennent que  ces évolutions technologiques proposées en options ou en équipement de série ont pour rôle d'assurer la sécurité du conducteur et de ses passagers et permettent une prise de risque minimale et un plus grand confort de conduite.

" On explique aux personnes qui viennent nous voir le fonctionnement : pourquoi il y a ces aides électroniques, à quoi ça sert, comment on peut s'en servir. Fonction de cela, on a des avis partagés, " moi j'aime ", " moi j'aime pas ", c'est un peu comme la nourriture je dirais, on ne peut pas dire que ce n'est pas bon mais plutôt " j'aime " ou " je n'aime pas "... (Jean-Pascal Brunet, instructeur formation e-conduite).

" Il y a des dispositifs qui ont l'air très intéressants, globalement ils ont tous un intérêt, après il y en a certains où je me dis que j'aurais envie de les avoir sur ma prochaine voiture, d'autres où je me dis que ce serait peut-être une option un peu chère et avec un intérêt plus limité " (Franck Ilgard, stagiaire formation e-conduite).


Les formations à " l'e-conduite " sont de plus en plus prisées car les vendeurs automobiles sont parfois eux aussi un peu perdus.

Ces formations sont proposées gratuitement aux adhérents de la mutuelle en question, en savoir plus sur ces stages ici

Le reportage d'Isabelle Rivierre et Romain Liboz


durée de la vidéo: 01 min 49
Une formation à l'e-conduite !

Intervenants :


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie sécurité routière société sécurité automobile technologies sorties et loisirs innovation