Présidentielle: "Les Jeunes avec Montebourg" lâchent leur candidat

Publié le
Écrit par Bamba Gueye
© Vincent Isore/MaxPPP

Le mouvement « Les Jeunes pour Montebourg » vient d’annoncer ne plus soutenir le candidat à l’élection présidentielle. Cela fait suite aux propos de l’ancien élu de Saône-et-Loire sur la question des exécutions des Obligations de Quitter le Territoire Français (OQTF).

Les jeunes lâchent Arnaud Montebourg. Dans un communiqué de presse, les membres « Les Jeunes pour Montebourg » ont décidé de se mettre en retrait de la campagne de l’ancien ministre de François Hollande.  Le dimanche 7 novembre 2021, dans l’émission politique « Le Grand Jury », Arnaud Montebourg a annoncé souhaiter rompre les transferts d’argent privé vers les pays étrangers qui refusent de rapatrier leurs ressortissants visés par une mesure d’obligation de quitter le territoire français (OQTF).

« Cette proposition heurte fondamentalement nos valeurs et les raisons de notre engagement » déclare le mouvement jeune dans un communiqué de presse. Contacté par France 3 Bourgogne, le mouvement n’a pas souhaité répondre à nos questions. C’est lors du discours d’Arnaud Montebourg, où il a annoncé sa candidature à la présidentielle à Clamecy (Nièvre), que « Les Jeunes pour Montebourg » s’est formé. Ces membres viennent en majorité du mouvement Nouvelle Ère qui se présente comme un mouvement « citoyen et politique ».

« C’est un tout petit réseau. Il y a encore des jeunes qui soutiennent » explique Jérôme Durain sénateur de Saône-et-Loire (PS) et responsable des parrainages d’Arnaud Montebourg. « Ça va se réorganiser. Je comprends que certains aient pu être embarrassés par la proposition et réagissent comme ça. Mais je trouve quand même que les réactions ont été très violentes sur cette affaire » précise ce proche d’Arnaud Montebourg.

Au lendemain de ces propos polémiques, Arnaud Montebourg s’est expliqué ce lundi 8 novembre sur LCP. Il a dit regretté  et s’être « mal exprimé » sur ce sujet. "J'ai voulu viser les Etats, je ne souhaite pas toucher ces familles qui travaillent dur, envoient de l'argent dans leurs familles de l'autre côté de la Méditerranée" a précisé le candidat.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.