Prolifération de sangliers dans les champs : les chasseurs sont mis en cause

Sangliers, attention les dégâts ! / © maxppp
Sangliers, attention les dégâts ! / © maxppp

La présidente de la FNSEA (principal syndicat agricole) pousse un cri d'alarme contre la prolifération de sangliers dans les champs. Elle demande aux chasseurs de mieux réguler ce gibier qui cause d’énormes dégâts.
 

Par avec AFP

Faut-il tuer davantage de sangliers ?


La FNSEA  (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) estime qu’environ 30 millions de dégâts sont causés par les sangliers dans l'espace agricole.

"Nous avons trop de dégâts liés aux sangliers dans nos prairies, nos cultures, nos champs, nos vergers, nos vignes, partout.

(Il y a) 700 000 sangliers abattus (par an), mais il y en a quatre millions. Plus ça va, plus il y a de sangliers, moi je veux que les chasseurs, que je soutiens, puissent chasser, c'est-à-dire réguler les populations, quand il y a trop de sangliers, il faut en tuer plus", a déclaré Christiane Lambert sur Radio Classique jeudi 30 août 2018.

 
Illustration / © MaxPPP
Illustration / © MaxPPP

 

Les chasseurs favorisent-ils la prolifération de sangliers ?


"Je ne les soupçonne pas, c'est une réalité", assure la présidente du syndicat agricole majoritaire en France.

"Il y a de l'élevage de sanglier, du lâcher de sanglier, de l'agrainage (répandre du grain pour le gibier, ndlr) pour les maintenir à certains endroits".

"Ce que je constate, c'est que jamais il n'y a eu autant de sangliers présents, jamais il n'y a eu autant de dégâts, les agriculteurs en ont assez que leurs espaces soient la cour de récréation" des chasseurs, dit la présidente de la FNSEA.   
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Côte-d'Or : les chasseurs appelés en renfort pour limiter le nombre de sangliers

Les + Lus