Cet article date de plus de 5 ans

Quelques sites ouverts à l'occasion des Journées nationales de l’archéologie

Passionnés d’histoire ou simples curieux, venez découvrir les coulisses du patrimoine et de la recherche archéologique en accédant à des lieux exceptionnellement ouverts au public.

En banlieue comme en rase campagne ou en plein centre-ville, toute l'année, des archéologues fouillent non loin de chez vous. Jusqu’à dimanche, ils présentent leurs découvertes. Pour cette septième édition, plusieurs sites de Franche-Comté ouvrent leurs portes, notamment :

Des fouilles menées avant la réhabilitation du lieu ont livré de nombreux vestiges qui sont à découvrir à travers une exposition photographique.

Vous pourrez y découvrir des objets datant de la Préhistoire jusqu'à la période mérovingienne.

A travers deux ateliers, réalisez une recette de cuisine et initiez-vous à la poterie. Deux aspects de la vie quotidienne qui ont marqué les hommes du Néolithique.

La commune est l’une des plus denses en vestiges archéologiques de la région Franche-Comté.

Le musée municipal, situé dans un ancien couvent du XVIIe siècle, présente des collections d’art autour de J. L. Gérôme et d’importants vestiges de la Préhistoire au Moyen Âge issus du territoire haut-saônois.

Découvrez tous les autres lieux ouverts en Franche-Comté et en Bourgogne en cliquant ici.

Partenaire des JNA, Journées nationales de l'archéologie, la chaîne Arte organise samedi une Journée spéciale archéologie, avec notamment la diffusion d'un documentaire de Stéphane Bégoin sur "Naachtun, la cité Maya oubliée".

Des animations ont eu lieu aujourd'hui au théâtre antique de Mandeure pour mieux faire découvrir le site au public.
durée de la vidéo: 01 min 55
Journées nationales de l'archéologie

 

Les Journées nationales de l'archéologie en chiffres

Pour cette 7ème édition, 1.100 manifestations se dérouleront dans plus de 580 lieux en France. Une progression constante depuis leur création. L’an passé, les Journées nationales de l’archéologie avaient attiré plus de 130.000 personnes. L'Inrap, l’Institut national des recherches archéologiques et préventives, compte 2.000 collaborateurs et chercheurs et réalise chaque année environ 1.800 diagnostics archéologiques et 250 fouilles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie culture patrimoine