A quoi ressemblera la population de Franche-Comté en 2050 ?

© Simon Daval - MAXPPP
© Simon Daval - MAXPPP

Selon l'Insee, le Doubs deviendra le département le plus peuplé de toute la Bourgogne - Franche-Comté, avec 612 700 habitants. Partout, la population sera vieillissante : moins d'un habitant sur deux sera en âge de travailler. 

Par Adrien Gavazzi

Plus âgée et plus nombreuse : voilà à quoi ressemblera la population en Franche-Comté en 2050, selon une étude prévisionnelle de l'Insee. Le vieillissement de la population constitue une tendance lourde qui marquera les prochaines décennies.

Elle s'explique par l'arrivée aux grands âges de la génération du baby-boom, et des gains d'espérance de vie. Ce vieillissement est plus prononcé dans la région que la moyenne nationale. Il entraîne forcément un déficit en naissances

Le gain en habitants s'expliquera donc d'abord par un solde migratoire positif


On fait le point département par département.

# Doubs


La population du Doubs augmentera de manière significative, jusqu'à atteindre 612 700 habitants en 2050, soit 79 400 de plus qu'en 2013. Le département sera d'ailleurs le plus peuplé de toute la Bourgogne - Franche-Comté. 

Ces chiffres s'expliquent surtout par l'excédent naturel : il y aura plus de naissances que de décès, mais le solde migratoire restera identique. 

Les personnes de plus de 75 ans seront deux fois plus nombreuses qu'aujourd'hui. 

Avec le Territoire de Belfort, le Doubs sera le seul département de la région à voir sa population de moins de 20 ans augmenter (6 000 de plus).

Toujours avec le Territoire de Belfort, le Doubs sera le seul département de la région à voir sa population en âge de travailler augmenter. 

# Territoire de Belfort


Avec le Doubs, le Territoire de Belfort est l'autre département qui verra sa population augmenter fortement. Il restera malgré tout le département le moins peuplé de toute la Bourgogne - Franche-Comté. 

L'explication : plus de naissances que de décès, mais aussi une migration plus importante. 

Comme dans le Doubs, on comptera deux fois plus d'habitants de plus de 75 ans. On comptera aussi davantage de jeunes de moins de vingt ans (2 000 de plus), comme dans le Doubs. 

Le Territoire de Belfort verra sa population en âge de travailler augmenter. 

# Jura


Le département gagnera des habitants en 2050, mais peu. Les décès seront plus importants que les naissances. Le gain de population s'expliquera donc uniquement par l'excédent migratoire.

Les personnes de plus de 75 ans seront deux fois plus nombreuses.

# Haute-Saône


La population de la Haute-Saône serait stable jusqu’en 2050. Les décès seront plus importants que les naissances, mais ils seront compensés par l'apport migratoire. 

La Haute-Saône perdra 9 000 jeunes de moins de 20 ans d'ici 2050, soit une chute de 16 %. C'est la plus forte baisse de toute la région. 
 

Sur le même sujet

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus