République libre du Saugeais : les conscrits se rassemblent et présentent leurs voeux

Dans le Haut-Doubs, les traditions perdurent. En cette période de fin d'année, les jeunes du Haut-Doubs fêtent les conscrits. Une tradition conviviale particulièrement vivace en République du Saugeais.

© Isabelle Brunnarius
Dans le département du Doubs, à quelques kilomètres de la frontière Suisse, onze communes forment la République libre du Saugeais, dont La Longeville.
Ils sont dix jeunes de la commune, nés en 2001 (pour les conscrits) et en 2002 (pour les chantelots) à faire perdurer la tradition.
Personne ne manque à l'appel.
Initiés par leurs parents, ils rejouent les scènes de leurs ainés en passant de maison en maison pour présenter leurs voeux.
Depuis la création en 1947 de cet état plutôt folklorique, le ton a été donné et la vie culturelle des communes est rythmée par les rendez-vous fixés par la République autoproclamée.
 En ces périodes de fêtes et de voeux, les jeunes du Haut-Doubs fêtent les conscrits ! Une tradition conviviale particulièrement vivace en République du Saugeais
Un reportage de Isabelle Brunnarius, Laurent Brocard et Stéphanie Chevalier. Avec Antide Querry : chantelot (Conscrit 1ere année), Louis Perrey : secrétaire général de la République du Saugeais, Simon (premier ministre de la République du Saugeais) et Michelle Marguet.
 Samedi soir, le 4 janvier, la Présidente de la République libre du Saugeais : Georgette Pourchet donnera ses bons voeux à Montbenoît. 
Les conscrits en 1967 à Pontarlier
Les conscrits en 1967 à Pontarlier
Les conscrits en 1968 à Morteau
Les conscrits en 1968 à Morteau
Morteau : les conscrits en 1968
Morteau : les conscrits en 1968
Mouthier-Hautepierre : les conscrits en 1970
Mouthier-Hautepierre : les conscrits en 1970
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite tradition culture