Ruralité : de nouvelles mesures annoncées par Jean Castex

Le Premier Ministre Jean Castex était en déplacement dans l'Yonne ce vendredi 24 septembre, à l'occasion du 3ème Comité Interministériel aux Ruralités, se déroulant dans le cadre du Congrès des Maires ruraux de France (AMRF) à Villevallier (Yonne).

Le gouvernement en opération de reconquête des territoires ruraux dans le prolongement du grand débat national né de la crise des gilets jaunes. L'Agenda rural avait été lancé par Edouard Philippe il y a deux ans : un train de 171 mesures prises pour le monde rural, dont certaines vont être élargies. 
A Villevallier, Jean Castex a présidé la troisième réunion du Comité interministériel à la ruralité avec la participation de la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault, du secrétaire d'Etat à la Ruralité, Joël Giraud, du secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, et du secrétaire d'Etat au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne.

Des bus "France Services" supplémentaires

À ce jour, 1 500 Maisons France services, sont déjà en activité et 2 000 le seront d’ici la fin de l’année. En complément de cette offre, M. Castex doit étendre le dispositif de bus avec la "labellisation de 30 nouveaux" véhicules qui s'ajouteront au 80 qui se rendent déjà aujourd'hui à la rencontre des citoyens pour faciliter leurs démarches administratives.

Le programme "1.000 cafés" élargi

Concernant l'opération "1.000 cafés", projet porté par le groupe d'économie sociale et solidaire SOS visant à créer ou reprendre 1.000 cafés en milieu rural, il a également annoncé que100 établissements supplémentaires allaient voir le jour.

Le programme est soutenu par le Ministère de la Cohésion des Territoires, et poursuit son action de redynamisation des communes rurales, en proposant un soutien aux cafés fragilisés.
Dès à présent, le dernier café ouvert d'une commune rurale pourra postuler pour bénéficier d'un accompagnement sur mesure : diagnostic territorial, développement de nouveaux services et apport de compétences techniques, mobilisation citoyenne et intégration d'un réseau de gérants.
Durant plusieurs mois, l'expertise des équipes des "1.000 cafés" et de son réseau sera mise au service de 100 cafés dans toute la France, afin de maintenir et contribuer à développer ces lieux de convivialité indispensables à la vie locale.

La territorialisation du plan de Relance élargie

Le chef du gouvernement a annoncé que le Plan de relance, de 100 milliards d'euros sur deux ans pour relancer l'économie française après la crise sanitaire, va bénéficier au monde rural à hauteur de 8,4 milliards, contre les 5 milliards annoncés initialement.

Le Volontariat Territorial en Administration

Parce que l'avenir est à la jeunesse, le Gouvernement veut donner l'opportunité à de jeunes diplômés de s'engager en faveur des territoires ruraux. Après avoir mis en place le VTE, Volontariat Territorial en Entreprise, le VTA va aider les collectivités territoriales à faire émerger leurs projets de développement. 
C'est tout l'enjeu de l'aide versée pour le Volontariat Territorial en Administration, un forfait de 15 000 euros pour l'embauche d'un jeune diplômé, pour une mission d'ingénierie de 12 à 18 mois. Ce dispositif sera étendu à 800 bénéficiaires d'ici 2022 contre 200 à ce jour.
 

Le déploiement du Haut Débit

Egalement à l'ordre du jour de cette journée, le déploiement du très haut débit et de la couverture mobile pour mettre fin aux zones blanches qui concernent encore de nombreuses régions rurales. Matignon a investi 3,5 milliards d'euros depuis 2017 sur le Haut Débit dans les zones rurales.

 

 



 

A quoi sert un Comité Interministériel ?

Il s’agit d’un organe de concertation associant ministres et hauts fonctionnaires, sous l'autorité du Premier Ministre. Les comités sont créés par décret et consacrés à un domaine particulier.
Le premier Comité Interministériel aux Ruralités s'est déroulé en février 2020 dans la commune de Girancourt, dans les Vosges. 

Un Comité Interministériel a vocation à se réunir de manière régulière afin de s'assurer de l'exécution rapide des mesures déployées et à fixer les objectifs prioritaires des mois à venir.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ruralité société aménagement du territoire environnement