Cet article date de plus de 5 ans

Salon de l’agriculture 2016 : la Bourgogne Franche-Comté met en avant ses atouts !

La nouvelle région, née de la fusion de la Bourgogne et de la Franche-Comté, est un peu plus agricole que la moyenne nationale. Elle sera présente au 53e Salon international de l’agriculture du samedi 27 février au dimanche 6 mars 2016 pour mettre en valeur les richesses de son territoire.
Le 53e Salon international de l’agriculture se tient à Paris du samedi 27 février au dimanche 6 mars 2016
Le 53e Salon international de l’agriculture se tient à Paris du samedi 27 février au dimanche 6 mars 2016

Pendant neuf jours, la Bourgogne Franche-Comté va faire la promotion de son agriculture, de ses nombreuses spécialités, de ses atouts touristiques… (pavillon 7-1, allée D, stand n°37)

Au programme : dégustations, démonstrations culinaires réalisées en direct par des chefs, animations autour du territoire de la nouvelle région, jeux, etc.

© f3fc

Chaque jour, un des huit départements de la nouvelle grande région sera à l’honneur  :


© Nathalie Guigon



Quelle est la place de l'agriculture en Bourgogne Franche-Comté ?

L’agriculture occupe un peu plus de 50 % du territoire régional. La forêt est aussi très présente : 36 % de la région est boisée.

La région Bourgogne Franche-Comté est tournée notamment vers la viticulture et l’élevage. Elle est réputée pour ses élevages bovins laitiers et sa production de viande, ses vins, ses grandes cultures, sa filière porcine, ses volailles, ses cheptels équins, ses miels…

Forêt de Poligny
Forêt de Poligny © France 3 Franche-Comté


En 2014, l’agriculture de la Bourgogne Franche-Comté pesait 5 millions d’euros (ce qui la place au 10e rang des nouvelles régions).

Pour ce qui est de l’emploi agricole, la Bourgogne Franche-Comté occupe le 4e rang des treize régions françaises : les 54 553 actifs agricoles représentent 4 % de l’emploi total en BFC.

Des vignes près de la Roche de Solutré, en Saône-et-Loire
Des vignes près de la Roche de Solutré, en Saône-et-Loire © AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
région bourgogne franche-comté fusion des régions salon de l'agriculture agriculture économie