Carnaval de Chalon-sur-Saône : "Rio, ce n'est rien à côté de nous !"

Publié le
Écrit par AG

Organiser un carnaval digne de ce nom en 3 semaines, pari réussi pour les organisateurs et bénévoles de l'édition 2022 du carnaval de Chalon-sur-Saône.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

C'était le grand retour des gôniots du carnaval de Chalon-sur-Saône ce week-end, sous un grand soleil, après deux ans d'absence. Un succès, qui tire sa force des bénévoles. 

"C'est grâce à eux qu'on a relevé le défi d'organiser ce carnaval en 3 semaines seulement", explique le président Sébastien Mercey. Toujours dans un contexte sanitaire compliqué, il a fallu attendre l'autorisation de la préfecture. 

Soleil radieux, public heureux

Pendant deux ans, le festival s'est retrouvé à l'arrêt, la fabrication des chars aussi. Le thème reste donc en 2022, comme en 2020, les îles. Quoi de mieux, sous un ciel bleu ? 

Mais il y a bien une nouveauté, pour motiver les troupes : "tout le monde sera récompensé, comme d'habitude, mais nous avons créé cette année un prix du public qui doit voter sur la page Facebook du carnaval pour le meilleur gôniot". Après comptabilisation des mentions "j'aime" sur les différentes photos, le jury décernera le prix ce mardi 1er mars. 

Des gôniots dans un monde imaginaire déjanté 

Les gôniots ont déferlé ce dimanche, partout dans Chalon-sur-Saône, ces personnages complètement déjantés créés par les Chalonnais, comme l'"ancienne présidente de Voldatie transurcique", ce pays imaginaire "où les femmes s'occupent de leurs beaux cheveux, où les hommes partent à la chasse mais ne reviennent jamais, où l'on trouve quelques petits nuages et où cette année, on a envie de s'envoyer en l'air, très loin". "Votez pour nous !", s'empresse d'ajouter le pays nuage en question, à ses côtés. Tandis qu'un "seigneur" "festoie et admire le peuple". On retrouve bien là l'identité du festival. 

"Le carnaval de Rio, ce n'est rien à côté de nous"

"Le carnaval de Chalon c'est le top, c'est le feu ! Le carnaval de Rio, ce n'est rien à côte de nous !", plaisantait un passant, heureux de pouvoir enfin en profiter, entre amis, déguisé pour l'occasion. 

Sébastien Mercey n'est pas seulement le président du carnaval, il en est aussi le roi. Et cette édition, il la trouve magnifique : "la météo est là, le public est là, les gens ont le sourire. Tout le monde fait la fête, ça fait 2 ans qu'on attendait. Je suis bien plus qu'heureux, j'ai pas de mots"

Et ce n'est pas fini, puisque ça recommence, le week-end prochain des 5 et 6 mars 2022.