INSOLITE. A 95 ans, Maurice a réalisé son rêve et sauté en parachute

Le jour de ses 95 ans, Maurice Ferrier s’est offert un double plaisir : un baptême de l’air et un saut en parachute. Un exploit qu’il a réalisé sous les yeux de toute sa famille réunie à l'aéroport de Chalon Champforgeuil.
 

Pour ses 95 ans, Maurice Ferrier s’est offert un double plaisir : un baptême de l’air et un saut en parachute.
Pour ses 95 ans, Maurice Ferrier s’est offert un double plaisir : un baptême de l’air et un saut en parachute.
Maurice Ferrier n’oubliera jamais le jour de son 95e anniversaire.
Cet ancien boucher, qui n’était jamais monté dans un avion, rêvait d’aller "voir ce qui se passe là-haut".

Toute la famille s’est réunie pour accompagner Maurice à l’aéroport de Chalon Champforgeuil en Saône-et-Loire, vendredi 7 août 2020. A quelques minutes du décollage, la concentration est maximum : "Je suis prêt. Je n’ai pas d’appréhension. C’est moi qui ai eu l’idée", dit Maurice.

"Cela fait plus d’un an qu’il en parle quasi quotidiennement et qu’il dit "Si je vais bien à 95 ans, je veux absolument le faire". C’est pour ça que j’ai pris la décision de l’inscrire", explique son petit-fils Steve Campioni.
"Il a toujours été positif et il a toujours aimé prendre des risques pour plein de choses. Et comme il m’a transmis ce côté positif, je ne suis pas inquiet", ajoute Steve.
 
Maurice Ferrier se prépare à effectuer son premier saut en parachute à l’aéroport de Chalon Champforgeuil en Saône-et-Loire.
Maurice Ferrier se prépare à effectuer son premier saut en parachute à l’aéroport de Chalon Champforgeuil en Saône-et-Loire.



Mais, Alexandra Roy, une des petites-filles du nonagénaire, est un peu anxieuse. 
"L’équipe a l’air de bien maîtriser, ils sont rassurants. Mais, je flippe. C’est mon grand-père, j’y tiens beaucoup et je ne suis pas super sereine" dit-elle.
"En même temps, je suis super contente qu’il réalise un rêve. Donc, on verra bien. Personnellement, je ne l’aurais pas fait car je trouve qu’il faut avoir beaucoup de courage. Je suis super fière de lui."
 

C’est un truc de dingue de sauter en parachute à 95 ans. Et puis c’est le jour même de son anniversaire. Pour nous, c’est important. On est tous réunis, on est tous venus. 

Alexandra, petite-fille de Maurice Ferrier.



Le grand moment est arrivé. A 4 000 mètres de haut, Maurice saute en duo avec son instructeur du club Parachutisme 71.

Le ciel est bleu azur et le saut en parachute-tandem se déroule sans encombres.
D’abord une montée d’adrénaline au moment de quitter l’avion, suivie de 50 secondes de chute libre, puis c’est l’ouverture du parachute et après 5 minutes sous voile, c’est déjà l’atterrissage. "Ça va vite", résume Maurice de retour sur la terre ferme. Le héros de la journée repartira avec des images de son baptême de chute libre qui a été filmé par le club.

L’instructeur avait déjà sauté avec une personne âgée de 94 ans. Mais, Maurice est son "record".
"Tu auras été mon soleil de la journée", lui dit le moniteur au moment des au-revoir.

Pour ses 96 ans, Maurice nous a donné rendez-vous pour son premier vol en deltaplane cette fois !

 Reportage de  Valentin Chatelier, Rodolphe Augier et Noé Leduc avec :
-Maurice Ferrier, 95 ans
-Alexandra Roy, petite-fille de Maurice 
-Steve Campioni, petit-fils de Maurice 
-Luca Maccaferri, directeur Technique - Parachustime 71


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite personnes âgées société famille loisirs sorties et loisirs