Chalon dans la rue : "ça anime la ville, c'est très sympa" : les festivaliers comblés par cette édition 2023

Le festival Chalon dans la rue s'achève ce dimanche 23 juillet. L'occasion de revenir sur cette nouvelle édition du côté des spectateurs, dans l'ensemble satisfaits par la programmation de cette année.

C'est une édition qui aura su une nouvelle fois enchanter les festivaliers. Depuis le mercredi 19 juillet, les rues de Chalon-sur-Saône se sont transformées en scène ouverte avec des spectacles aussi différents les uns que les autres.

Une diversité qui plaît aux spectateurs. Astrid est venue avec ses amis pour Chalon dans la rue, pourtant elle n'est pas d'ici. "J’aime la diversité, les différents arts qui sont proposés. Les gens, l’ambiance, la gratuité. C’est assez familial, c’est facile d’accès. C’est assez fidèle aux anciennes éditions. Souvent les festivals sont payants et pas gratuits, c’est à un seul endroit et c’est très spécifique et ici ce n’est pas le cas." 

Elle a convaincu Marie-Lou, qui n'était jamais venue avant. "J’en avais déjà entendu parler un peu de bouche à oreille et je pense que c’est aussi propre à ce festival. J’ai l'impression que chacun ramène un peu des gens à chaque édition, c’est sympa."

Agathe et Valentine connaissent bien la ville, puisqu'elles font leurs études ici. Pour Agathe, ces festivités transforment la ville. "Il y a plein de choses. C'est nouveau par rapport à ce qu'on voit d’habitude. Je trouve que ça anime la ville, qui n’est pas tout le temps animée. C’est assez sympa, il y a une bonne ambiance." "J’aime bien le fait qu’il n’y ait pas d’endroits précis", poursuit Valentine. On se balade et on tombe sur quelque chose, peu importe où."

Un festival "familial et convivial"

Chalon dans la rue, c'est aussi un festival avec une ambiance familiale. Habitant la ville, Vanessa et Jeremy emmènent leur fils pour la première fois. "C’est un festival très adapté pour les enfants, il y a énormément de spectacles pour eux. Les représentations sont de qualité, gratuites, accessibles facilement, avec une palette de thèmes énormes. Ce n’est pas parce que c’est gratuit que les spectacles sont au rabais."

 Si leur enfant découvre le festival, Vanessa et Jérémy n'en sont pas à leur première édition. "Ça fait une dizaine d’années qu’on le fait. On a clairement vu le spectacle évoluer. Il est adapté pour les personnes en situation de handicap. C’est plus rigoureux, beaucoup plus organisé, sur le site on sait toujours où on est. Il y a plus de troupes et de qualité."

"Les gens nous conseillent sur la programmation"

Dans cette édition, on retrouve également de nombreux seniors, comme Claude et Michelle. Ce couple sexagénaire, bien qu'intéressé par la programmation en général, est venu pour un spectacle en particulier. "On est surtout venus voir une compagnie "les batteurs de pavés." Mais on a aussi découvert d’autres compagnies. On aime bien ce style, ces manifestations. On retrouve beaucoup d’humour dans les spectacles. C’est plaisant et c’est varié. Ça fait une pause dans la vie de tous les jours."

Claude et Michelle sont également agréablement surpris par l'ambiance qui règne au sein du festival. "On ne se sent pas en insécurité. Les gens sont cools, c’est bon enfant. On discute avec tout le monde, les gens nous aident pour trouver notre chemin, ils nous conseillent sur les spectacles, c’est sympa", assurent-ils. 

Entre les habitués et les nouveaux venus, Chalon dans la rue a conquis de nombreux festivaliers... Qui reviendront sûrement pour la prochaine édition. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité