• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Gilets jaunes : Gépy, le marcheur de Chalon, a été reçu par Emmanuel Macron

Patrick de Perglas était reçu mercredi 28 novembre sur le plateau de "C à vous" sur France 5. / © France 5
Patrick de Perglas était reçu mercredi 28 novembre sur le plateau de "C à vous" sur France 5. / © France 5

Après avoir été reçu par le Premier ministre Edouard Philippe vendredi, cette fois c’est avec le président de la République que Patrick de Perglas, alias Gépy, s’est entretenu mardi 4 décembre 2018. "Changeons les règles, innovons [...] Nous avons besoin d'amour", lui a-t-il dit. 
 

Par B.L. avec Matti Faye et AFP

Fin novembre, Gépy, qui habite à Cheilly-lès-Maranges, en Saône-et-Loire, s'était rendu à pied à Paris tout en faisant une grève de la faim. A son arrivée à la capitale, Patrick de Perglas avait été reçu par le Premier ministre en personne jeudi 29 novembre.

Hier, lundi 3 décembre, le Bourguignon a repris la route vers Paris, cette fois à bord d'un camion. Son but : rencontrer le président de la République pour "éviter une guerre" face à une situation qui ne cesse d'empirer.

Contre toute attente, Patrick de Perglas, surnommé Gépy, a bien rencontré le chef de l'Etat à 10h45 ce mardi. Patrick de Perglas "est arrivé hier soir [lundi] en région parisienne. On a relancé l'Élysée pour dire qu'il était en région parisienne et qu'il se tenait à la disposition du président de la République pour le recevoir", nous a précisé David Girardot, qui gère ses relations avec la presse. "On a reçu un message tard dans la soirée pour dire qu'il serait reçu ce matin à 10h45."
 

"Démarche individuelle"

"Il a été reçu dans un premier temps par un conseiller et ensuite par le président", poursuit David Girardot, joint par téléphone. L'Élysée confirme bien la rencontre : Emmanuel Macron "est passé le saluer et a eu un court échange avec lui", indique-t-on à la présidence.

Il s'agissait d'une "démarche individuelle" initiée par Gépy, selon l'Élysée, et non de la réception d'une délégation de "gilets jaunes" par Emmanuel Macron.

Gépy a lu au président de la République un texte (à lire ci-dessous) et a échangé "pendant plusieurs dizaines de minutes" avec le chef de l'Etat.

 
Patrick de Perglas, alias Gépy, s’est entretenu avec le président de la République mardi 4 décembre 2018 et lui a lu un texte.
Patrick de Perglas, alias Gépy, s’est entretenu avec le président de la République mardi 4 décembre 2018 et lui a lu un texte.


Jeudi, Patrick de Perglas disait pourtant vouloir "redisparaître, redevenir invisible" après avoir transmis son message au Premier ministre Edouard Philippe. "Je vais pouvoir retourner voir ma femme, mes enfants, mes amis et mes proches", expliquait-il. Il se présente comme "un pacifiste" qui dit avoir mené une grève de la faim de 11 jours et marché de Chalon-sur-Saône à Paris en soutien au mouvement des "gilets jaunes".

 
Réaction du gilet jaune Patrick de Perglas à la sortie de Matignon

A lire aussi

Sur le même sujet

Dijon : des lycéens s'agenouillent en soutien à ceux interpellés à Mantes-la-Jolie

Les + Lus