Playoffs : défait 84 à 78, l'Elan Chalon offre un match 5 à Strasbourg

Dominateur avec 2 victoires à 1, l'Élan Chalon aurait pu remporter ces playoffs 2017 en s'adjugeant le match 4, lundi 19 juin, sur Strasbourg-Illkirch Graffenstaden. Malheureusement, les Alsaciens ont pris leur revanche (84-78) et obtiennent une nouvelle chance de s'imposer cette saison.

Le suspense durera jusqu'au bout. En remportant le match n°4 au Rhénus lundi 19 juin, la SIG ramène son nombre de victoires à égalité avec Chalon (2 à 2), reprenant ainsi une sérieuse option pour la victoire de ces playoffs de la LNB.

Énervés par leur défaite sur le fil lors du match précédent, les joueurs de Vincent Collet ont ouvert les hostilités, notamment à l'initiative de Jiteh (6 points à mi-distance en 3 minutes) et d'AJ Slaughter qui plante un trois points permettant à la SIG de mener rapidement les Chalonnais du double de leurs points (13-6, 14').


Le cinq de Chalon gagne en agressivité avant la pause, à l'image de Clark. Omniprésent au rebond offensif, l'ailier s'offre aussi un magnifique contre sur Howard et impulse la remontée de l'Élan à la première pause (21-18, 10'). Les Bourguignons passent devant leurs adversaires lors du second quart temps à la faveur d'un shoot à trois points de Nzeulie (24-26, 13'). Malheureusement, Slaughter et Walker, en grand forme, répondent : les Alsaciens creusent l'écart à la mi-temps (49-37, 20').

Roberson et Nzeulie redoutables à trois points


Le troisième quart-temps est animé par Roberson puis Nzeulie côté chalonnais. Dominé d'une dizaine de points sur la période, l'Élan a pu compter sur ses meneurs, impeccables à longue distance, pour revenir à 7 points à la 30e minute. Les deux artilleurs bourguignons permettent même à Châlon de recoller au score (sur un shoot éclair de Roberson, 76-76, 37'), épaulés par Fall et Clark.

La fin de la rencontre est marquée par les fautes. À défaut de prendre beaucoup de points sur les lancers (9 sur 18, contre 15 sur 23 côté bourguignon), la SIG s'attribue le match 84 à 78 grâce aux cinq derniers points inscrits par AJ Slaughter.

Le meneur de la SIG, Erving Walker, ancien chalonnais et nommé meilleur joueur de la rencontre, signe 23 points sur la rencontre. En face, Roberson réalise la meilleure performance de son équipe avec 20 points (5 tirs extérieurs marqués sur 10). La recontre s'est ponctuée d'un petit incident d'après match.



L'épilogue de ces playoffs se jouera donc le 23 juin au Colisée de Châlon, à 20h30.


Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité