Alimentation : pourquoi la coopérative Bourgogne du Sud a décidé de miser sur le soja ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Le soja prend de plus en plus de place dans notre alimentation. Depuis une quinzaine d'années, la coopérative Bourgogne du Sud produit des aliments pour bétail à base de soja à Chalon-sur-Saône. Et depuis peu elle a lancé une production de soja pour l'alimentation humaine à Verdun-sur-le-Doubs.
 

Pourquoi le soja est-il si recherché ?

Le soja est un légume sec qui possède de nombreuses vertus, à commencer par sa richesse en protéines. On s’en sert surtout pour nourrir les animaux. Mais, cette légumineuse est de plus en plus utilisée pour fabriquer des plats cuisinés sans viande plébiscités par les consommateurs.

La France importe de grandes quantités de soja cultivé en Argentine, au Brésil, etc.
Mais, une production de soja existe aussi dans l’Hexagone. La Bourgogne-Franche-Comté, par exemple, est la 2e région productrice en France avec 80 000 tonnes récoltées chaque année. Notre région cultive uniquement du soja non-OGM. Une production rare, car seulement 4% de la production mondiale n'est pas "génétiquement modifiée".


 Reportage de Muriel Bessard, Rodolphe Augier, Gilles Parnalland et Patrick Jouanin avec :
-Romain Peteuil, responsable de l’innovation et du développement économique à la coopérative Bourgogne du Sud
-Michel Duvernois, directeur de la coopérative Bourgogne du Sud

 

Le soja est une plante qui a très peu de parasites connus, en tout cas pas sous nos latitudes

 

Une usine unique en France a vu le jour en Bourgogne


Cela fait une quinzaine d'années que la coopérative Bourgogne du Sud s’est lancée dans la production d’aliments pour bétail à base de soja à Chalon-sur-Saône.

"C’est une plante qui a des vertus intéressantes dans le monde dans lequel nous nous engageons, où l’objectif est de produire sans utiliser d’intrants chimiques. C'est une légumineuse qui fixe l’azote de l’air et qui présente beaucoup d’intérêt, car elle a très peu de parasites connus, en tout cas pas sous nos latitudes", explique Michel Duvernois, directeur de la coopérative Bourgogne du Sud.

Depuis peu, la coopérative Bourgogne du Sud a ouvert à Verdun-sur-le-Doubs une usine qui fournit du soja destiné à l'alimentation humaine. Cette unité de production - créée avec deux autres coopératives - est unique en France !

Pour commencer, cette usine de Saône-de-Loire transformera seulement 1 000 tonnes la première année. Mais, la production devrait rapidement augmenter pour répondre à la forte demande.