Festival de Cannes : un Chalonnais joue dans le dernier film de Maïwenn

L'équipe du film "Mon Roi" sur les marches de Cannes. Nabil Kechouhen (2° en partant de la gauche) / © EPA/MAXPPP
L'équipe du film "Mon Roi" sur les marches de Cannes. Nabil Kechouhen (2° en partant de la gauche) / © EPA/MAXPPP

Rien ne prédestinait Nabil Kechouhen à fouler le tapis rouge du festival de Cannes. Et pourtant, ce Chalonnais, qui joue dans le dernier long-métrage de Maïwenn, a gravi les fameuses marches en compagnie de toute l'équipe du film Mon Roi

Par Maryline Barate

Nabil Kechouen n'en revient toujours pas ! Ce Chalonnais a découvert le tourbillon de Cannes aux côtés de Maïwenn, la réalisatrice de Mon Roi. Toute l'équipe a présenté le fruit de son travail au jury et à la presse à l'occasion de la projection officielle dimanche 17 mai 2015. Le film, qui évoque une passion tumultueuse entre les deux personnages principaux incarnés par Vincent Cassel et Emmanuelle Bercot, était l'un des cinq longs-métrages français en compétition.


Premiers pas de Nabil Kechouhen devant la caméra

Pour Nabil Kechouen, téléopérateur sur une plateforme téléphonique, tout a commencé, il y a deux ans, dans le centre de rééducation de Capbreton. Il y séjourne pour se rétablir d'une rupture des ligaments croisés quand il rencontre Maïwenn. L'actrice-réalisatrice est en repérage pour son prochain film dont une partie de l'action se déroulera dans ce genre de centre.

Nabil était alors plus passionné par le basket que par le septième art. Il ne connaît pas son interlocutrice et se confie à elle avec un grand naturel. Maïwenn lui parle de lui donner un rôle. Une proposition qui ne sera pas oubliée. Début 2014, ce jeune comédien amateur de 20 ans est bombardé devant la caméra. Il donne la réplique à Emmanuelle Bercot, dont le personnage essaie de se reconstruire dans un centre de rééducation après une grave chute de ski.

Une expérience inoubliable !

Après cette parenthèse enchantée sur la Croisette, Nabil a renoué avec son métier et son quotidien à Chalon-sur-Saône. Mais cette expérience l'a changé. Lui qui se rêvait basketteur professionnel a désormais des envies de cinéma. Comédien? réalisateur? Après cette incroyable rencontre avec le septième art, il se verrait bien continuer. Il est en tout cas devenu cinéphile et passe son temps libre dans les salles obscures.

Le reportage de Cécile Mathy et Tiphaine Pfeiffer

Intervenants 
  • Nabil Kechouhen, Comédien dans "Mon roi" de Maïwenn
  • Sonia Hamza, Téléopératrice pour B2S
  • Magali Moisson, Téléopératrice pour B2S
Acteur chalonnais à Cannes
Le festival de Cannes s'est achevé dimanche soir (24 mai) avec notamment, au palmarès, un prix d'interprétation féminine pour Emmanuelle Bercot. Emmanuelle Bercot à qui un jeune chalonnais a donné la réplique dans le film "Mon Roi" de Maïwenn. Il s'appelle Nabil Kechouhen. Et lui aussi a monté les marches du palais des festivals. Son portrait avec Cécile Mathy et Tiphaine Pfeiffer.

Mon roi a été récompensé à Cannes !

L'actrice Emmanuelle Bercot, 47 ans, a reçu le prix d'interprétation féminine pour "Mon roi" de Maïwenn (ex-aequo avec l'actrice américaine Rooney Mara dans "Carol" de l'Américain Todd Haynes).
Emmanuelle Bercot interprète dans ce film une avocate qui se souvient de la passion destructrice qu'elle a vécue pendant dix ans avec Georgio (Vincent Cassel), séducteur et beau parleur.
 

Sur le même sujet

Cannes sur culturebox

toute l'actu cinéma

Yonne : une opération contre l’immigration clandestine

Les + Lus