"Il y aura un parcours du combattant avec les assurances" : en Bresse, le bilan après les dégâts des orages

Placée en alerte orange aux orages, la Saône-et-Loire a été touchée, particulièrement en Bresse, ce samedi 15 juillet. Au jour d'après, les habitants sont encore surpris par les dégâts.

Il avait affronté la tempête de 1999 et toutes les intempéries depuis deux siècles. À Montpont-en-Bresse, un sapin vieux de 200 ans gît, cassé en deux, victime de la violence de l'orage qui s'est abattu la veille sur tout le secteur. 

"On a entendu l'orage arriver et beaucoup, beaucoup de vent. Ça a tout cassé partout", témoigne une habitante. "On ne s'imaginait pas que ça monterait si vite, il y avait des tourbillons de vent, de pluie, de grêle par endroits... Certaines parcelles de maïs sont ravagées", confirme Michel, un riverain. "Il aurait pas fallu que ça dure cinq minutes de plus, parce que les toits auraient pu s'envoler complètement."

En à peine 15 minutes, les rafales occasionnent d'importants dégâts, balayant une partie de la végétation et endommageant plusieurs maisons. "Ça a été très violent", déplore Monique, qui vit seule dans une maison. "Je ne savais pas quoi faire. J'avais entendu qu'il y aurait de l'orage et une grosse pluie, mais d'un seul coup j'ai entendu plus de bruit."

"Je me suis dit qu'il fallait que je range mes pots de fleur. Et au moment où j'allais sortir, j'ai tout vu valser. Je n'ai eu le temps de rien faire." 

Monique

habitante de Montpont-en-Bresse

Monique est encore choquée par la violence de la tornade qui n'a duré "qu'une minute" au-dessus de son jardin. Une minute qui a suffi à arracher sa cheminée, la palissade de sa maison, son antenne satellite, tout son matériel de jardin et son parasol.

"On est assuré, mais est-ce qu'on est bien assuré ?"

"On a beaucoup de chance dans notre malheur, ce ne sont que des dégâts matériels", relativise Eric Bernard, le maire de Saint-Martin-du-Mont, commune elle aussi touchée par les orages. Tout en sachant que "évidemment, il y aura un parcours du combattant avec les assurances".

C'est aussi ce qui préoccupe un habitant que nous avons rencontré. Un chêne est tombé à quelques mètres de sa maison, l'évitant de peu, mais il a tout de même des dégâts chez lui. "On est assuré, mais est-ce qu'on est bien assuré pour ça ? Il va falloir qu'on épluche nos contrats", confie-t-il, préoccupé. 

Au total, les pompiers ont réalisé plus de 200 opérations consécutives aux orages ce samedi 15 juillet. Une trentaine de communes ont été touchées, majoritairement en Bresse, de Romenay à Savigny-en-Revermont. Mâcon et Chalon-sur-Saône ont aussi été victimes des intempéries. Ce dimanche, la majorité des bâtiments sont sécurisés et toutes les routes du département sont dégagées. 

► Reportage de Florence Donjon et Valentin Casanova

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité