• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le Creusot : l'épicerie solidaire L'Hirondelle prend son envol

L'Hirondelle, épicerie solidaire au Creusot (Saône-et-Loire)
L'Hirondelle, épicerie solidaire au Creusot (Saône-et-Loire)

L'Hirondelle, une épicerie solidaire a ouvert ses portes ce mardi 19 janvier 2016 au Creusot en Sâone-et-Loire. A destination des personnes en difficultés, elle remplace le colis qui était donné chaque mois par le CCAS.

Par Christophe Tarrisse

Au Creusot, fini le colis qui était donné chaque mois par le CCAS, désormais, les bénéficiaires peuvent faire les courses comme tout le monde mais à moindre prix à l'épicerie solidaire. L'Hirondelle, s'est son nom, a déployé ses ailes et ouvert ses portes ce mardi 19 janvier.

L'épicerie s'adresse aux personnes en difficultés. Située au 20 rue Anatole France, elle s'étend sur 300 mètres carrés et proposera des produits frais et variés, et prochainement des produits d'entretien et d'hygiène. L'objectif de l'association SolidR’Coop (et de sa vingtaine de bénévoles) est de redonner aux bénéficiaires la dignité qu’ils méritent car la distribution classique était jugée stigmatisante.

Un montant mensuel sera alloué aux bénéficiaires en fonction de leur composition familiale. Ils n’auront à payer que 20 % des prix affichés. Pour les autres, les “acheteurs solidaires”, ce sera le montant étiqueté. Car l'épicerie encourage à la mixité du public Dans 2 mois, l'Hirondelle sera ainsi ouverte à ces acheteurs dits solidaires.

Pour le moment, 200 familles du Creusot vont pouvoir bénéficier de cette épicerie. Les communes de l'agglomération seront approchées dans les prochains mois.

Le Creusot : l'épicerie solidaire l'Hirondelle prend son envol
Une nouvelle épicerie solidaire a ouvert au Creusot, en Saône-et-Loire. Dénommée l'hirondelle, elle est destinée aux personnes en difficulté. Elle remplace le colis qui était donné chaque mois par le CCAS. Désormais, les bénéficiaires font leurs courses comme tout le monde, mais à moindre coût : ils ne paient que 20% du prix des produits. Intervenants : -Isabelle, mère de 3 enfants -Mohammed, père de famille -Geneviève Mauguet, co-présidente de l'association "L'Hirondelle"  - Reportage : Fanny Borius et Gabriel Talon / Montage : Carlos Zappalá

Reportage : Fanny Borius et Gabriel Talon / Montage : Carlos Zappalá / Intervenants :

  • Isabelle, mère de 3 enfants
  • Mohammed, père de famille
  • Geneviève Mauguet, co-présidente de l'association "L'Hirondelle"

Sur le même sujet

Bourbon-Lancy : la saison est fortement compromise après l’incendie des thermes

Les + Lus