Législatives 2017 :Baumel battu, duel Rebeyrotte/Landre dans la 3e circonscription de Saône-et-Loire

Le député sortant PS Philippe Baumel briguait un nouveau mandat. Face à lui, il y avait 12 autres candidats au premier tour des législatives dimanche 11 juin 2017. Il est battu par Rémy rebeyrotte, maire d'Autun, candidat de LREM et Charles Landre de Les républicains. 

Par Muriel Bessard et Béatrice de Lavergne

Remy Rebeyrotte est le grand vainqueur de ce 1er tour dans la 3ème ciconscription de Saône-et-Loire : il recolte 33,02% des voix sous l'étiquette de la république en Marche. Il devance très largement le candidat les républicains, Charles Landre, qui obtient presque la moitié de voix (17,5%) et Philippe Baume, le député PS sortant (16,56%) qui ne se qualifie pas pour le 2nd tour. La situation semble des plus favorables pour le maire d'Autun, Remy Rebeyrotte, ancien socialiste, qui a joué plusieurs fois les dissidents dans sa carrière politique, avec un certain succès. 
Le candidat du Front national, Quentin Bijard, est 4ème avec 14,52 des voix devant celui de la France insoumsie Pierre Aceituno (9,41%).

Contexte de la 3ème de saône-et-Loire 


La 3ème circonscription de Saône-et-Loire est un territoire qui regroupe  Autun, Le Creusot, Givry, Saint-Léger-sous-Beuvray… C’est la circonscription de Philippe Baumel (PS) élu en 2012. Il va devoir affronter un ancien socialiste, Remy Rebeyrotte, maire d’Autun, qui a été investi par REM.

Philippe Baumel, ancien maire du Breuil, avait été élu en 2012 dans la circonscription Autun/Le Creusot face au député UMP Jean-Paul Anciaux. Il y a cinq ans, Philippe Baumel avait recueilli 53,78 % au second tour des législatives. 

Cette fois, la donne a changé. Au premier tour de la présidentielle, le Parti socialiste a totalisé seulement 6,34% des voix. C’est le Front national qui est arrivé en tête (25,45%) devant En Marche (22, 45%). 

Pour ces législatives, La République en Marche a investi Rémy Rebeyrotte, maire d'Autun et ancien membre du Parti socialiste. Rémy Rebeyrotte avait été exclu du PS en 2012 pour s'être présenté face à ... Philippe Baumel. Les revoilà face à face. 

Le Front national a choisi le jeune Quentin Bijard, 22 ans, pour le représenter. 

Charles Landre, 28 ans, chef de l’opposition au Creusot, est le candidat LR-UDI. Il est l’unique candidat de la droite « classique » après le désistement de plusieurs personnalités comme Catherine Amiot, investie par LR mais qui s’était sentie peu soutenue après l’annonce de la candidature de Charles Landre.




Les élections législatives se déroulent au suffrage universel direct et sur deux tours. Pour être élu au premier tour, un candidat doit recueillir 50% des voix exprimées plus une et au moins 25% des suffrages des inscrits. Si aucun candidat n’atteint la barre des 50% au premier tour, les deux premiers candidats sont qualifiés. Il est possible que d’autres candidats se maintiennent aussi, il suffit qu’ils obtiennent au moins 12,5% des suffrages des inscrits (et non des exprimés). Cette situation peut amener à des triangulaires voire des quadrangulaires. Au second tour, la majorité relative suffit.


Retrouvez les résultats détaillés des élections législatives 2017 dans la 3ème circonscription de Saône-et-Loire sur le site de France Info.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus