Les archéologues veulent mettre au jour l’Abbaye de Cluny du 11e siècle

Fouilles archéologiques à Cluny
Fouilles archéologiques à Cluny

Jusqu'au 10 octobre, une équipe d'archéologues travaille à Cluny (Saône-et-Loire) sur la mise à jour de l'ancienne infirmerie monastique. C'est la première fois que cette infirmerie fait l'objet de fouilles archéologiques parmi toutes les autres fouilles organisées depuis les années 30. 

Par Christophe Tarrisse

Le laboratoire Archéologie et Archéométrie (AR AR) UMR 5138 du CNRS lance de nouvelles fouilles archéologiques programmées dans l’enceinte de l’Abbaye de Cluny. La particularité c’est que personne, pas même .J.K. Conant, n’avait fait de fouilles sur ces sols mis au jour. Ce programme de recherche, mené depuis maintenant 1992, a été subventionnée par l’Etat via la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles).

L’objectif de ces fouilles dites « programmées » est de reconquérir les sols de l’abbaye de Cluny. La dernière campagne de fouilles (2006-2013) avait été couronnée par une grande découverte : La découverte de la demeure aristocratique de la Villa carolingienne qui atteste la fondation de l’abbaye de Cluny sur un lieu habité. Cette découverte avait été annoncée lors du colloque Arch-I-Tech organisé par le campus de Cluny Arts et Métiers en octobre 2010 puis publiée dans ses actes au éditions Ausonius.

Le Campus de Cluny accueille donc l’équipe d’archéologues pour une nouvelle série de fouilles programmées sur 3 ans. Celles-ci auront pour vocation de déterminer si l’ancienne infirmerie est en lien direct avec la chapelle Sainte Marie et la salle capitulaire. Ou plus largement connaître le développement de l’Abbaye de Cluny au 11ème siècle.

Voir le reportage de Romy-Ho-a-Chuck et Damien Boutillet, avec :
-Anne Baud, Maître de conférences à l'Université de Lyon II
-Anne Flammin, Ingénieure d'études en Archéologie au CNRS
Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

Les + Lus