Saône-et-Loire : un exercice « attentat » a été organisé à Mâcon

L'exercice "attentat" a débuté à Mâcon, à 14 heures, ce jeudi 3 novembre 2016. Il mobilise de gros moyens. / © Damien Boutillet/ France 3 Bourgogne
L'exercice "attentat" a débuté à Mâcon, à 14 heures, ce jeudi 3 novembre 2016. Il mobilise de gros moyens. / © Damien Boutillet/ France 3 Bourgogne

Les sirènes ont retenti et le ballet des véhicules de secours a été impressionnant ce 3 novembre 2016, à partir de 14 heures, à Mâcon. En effet, un exercice de simulation d’attaque terroriste se déroule aux abords de la salle de spectacle Le Spot.

Par Maryline Barate

Un exercice grandeur nature


Cet exercice, voulu par le préfet de Saône-et-Loire Gilbert Payet, avait pour objetif de « tester les protocoles d’intervention et de prise en charge des victimes et des blessés par les services compétents. Il mobilisait sur le terrain l’ensemble des acteurs de la sécurité du département », nous informe un communiqué de presse. En l'occurrence, 300 personnes appartenant à la police, la gendarmerie ainsi que des CRS, des membres du RAID, des pompiers, des associations de sécurité civile et 65 élèves-infirmiers. 
© Damein Boutillet/ France 3 Bourgogne
© Damein Boutillet/ France 3 Bourgogne

Un communiqué pour éviter l'affolement


Afin d'éviter l'affolement des populations et « la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux », la préfecture de Saône-et-Loire avait pris les devants en publiant un communiqué dès le matin. Cette simulation avait l'apparence de la réalité. Le communiqué de presse précisait, en effet, que « de nombreux mouvements de véhicules de secours ainsi que de forces de sécurité vont intervenir, des moyens aériens seront probablement présents et des sirènes peuvent éventuellement retentir. » 
© Damien Boutillet/ France 3 Bourgogne
© Damien Boutillet/ France 3 Bourgogne

Le scénario


Le scénario retenu rappelait l'attaque terroriste du Bataclan. En effet, c'est la salle de concert Le Spot à Mâcon qui était le théâtre de cet exercice. L'alerte a été donnée après que plusieurs détonations ont éclaté. Les forces de l'ordre et les services de secours dépêchés sur place déterminaient qu'il s'agissait d'un attentat ayant fait de nombreuses victimes. Un périmètre de sécurité était établi. Le RAID intervenait, les terroristes étaient mortellement blessés. Le plan "ORSEC nombreuses victimes" était déclenché. Un poste médical avancé recevait certains blessés, d'autres étaient évacués vers les hôpitaux en fonction de l'urgence. Les indemnes étaient pris en charge psychologiquement. Tout cela sera débriefé pour voir ce qui a fonctionné, ce qui a moins bien marché.

Exercice attentat à Mâcon - diaporama

Voir le reportage de Damien Boutillet, Romy Ho-a-Chuck et Eric Vial avec :

  • Myriam Akkari, directrice départementale de la sécurité publique 71
  • Colonel Pierre Pieri, directeur départemental du SDIS 71
  • Dr David Correge, directeur du Samu 71
Saône-et-Loire : un exercice « attentat » a été organisé à Mâcon
Les sirènes ont retenti et le ballet des véhicules de secours a été impressionnant ce 3 novembre 2016, à partir de 14 heures, à Mâcon. En effet, un exercice de simulation d’attaque terroriste se déroule aux abords de la salle de spectacle Le Spot. - Damien Boutillet, Romy Ho-a-Chuck, Eric Vial

 

Sur le même sujet

Les + Lus