Montceau-les-Mines : Le devenir des biens communaux en question

L'ancienne manufacture de pantoufles au centre-ville de Montceau-les-Mines fait partie des biens à céder / © FTV
L'ancienne manufacture de pantoufles au centre-ville de Montceau-les-Mines fait partie des biens à céder / © FTV

La commune de Montceau-les-Mines doit gérer un patrimoine de biens communaux un peu encombrant : ancienne usine, ancienne école de musique, un gymnase... Des biens qu'il faut entretenir pour la sécurité, mais cela a un coût, alors que les repreneurs ne se bousculent pas.

Par F.L.

Plus de 10 000 mètres carrés disponibles

La commune de Montceau-les-Mines dispose de plus de 10 000 mètres carrés de bâtiments et terrains disponibles.
Un site de 2500m2 (dont 250 m2 habitables) est disponible depuis le déménagement de l'école de musique en centre-ville.
L'endroit est visité par des intrus mais le coût des travaux décourage les repreneurs éventuels.
La question de la démolition se pose.

Ancienne usine au centre-ville

Autre objet indésirable par la commune, dans le quartier Salengro, l'ancienne manufacture de pantoufles, une usine Loison fermée au début des années 1990.
Le coût seul de la démolition serait de 250 000 euros. Un côut très élevé que la commune ne peut pas supporter.

Projet de rénovation du centre-ville

Afin de mener à bien son projet de rénovation du centre-ville, la maire LR de Montceau-les-Mines, Marie-Claude Jarrot, est prête à céder à l'euro symbolique le site industriel de l'ancienne manufacture de pantoufles.

Le reportage de Fanny Borius et Anthony Borlot

Intervenants :
  • Philippe Yahé, Directeur général adjoint des services à la mairie de Montceau
  • Marie-Claude Jarrot, Maire de Montceau-les-Mines (LR)
Montceau-les-Mines : Gestion de biens communaux
Un patrimoine communal lourd à porter : la ville de Montceau-les-Mines a sur les bras plusieurs bâtiments vides : ancienne usine, ancienne école de musique… qu'elle souhaite réhabiliter ou même vendre. Mais les repreneurs ne se bousculent pas. Se pose alors la question de la sécurité de ces sites et du coût de leur entretien.







Sur le même sujet

Les + Lus