Cet article date de plus de 4 ans

Présidentielle 2017 : le point de vue d'une lycéenne et d'un représentant syndical d'Allia

Dans la collection "Moi, Président", France 3 National s'est intéressé à confronter deux points de vue de citoyens face à l'élection présidentielle : celle de Manon, 18 ans, lycéenne en Bac professionnel qui votera pour la première fois, et Pierre-Gaël représentant syndical à Digoin, chez Allia.
Deux points de vue
Le sujet de la Collection "Moi président" de France 3 National présente le point de vue de deux citoyens dans des situations différentes, face à l'élection présidentielle.
France 3 est allé à la rencontre de Manon Chanut, lycéenne en Bac professionnel, section aménagement paysager, à La Loupe, en Eure-et-Loir, qui votera pour la première à l'occasion de l'élection présidentielle.
Le métier est physique. Les femmes sont rares et pourtant, elles ont "ce truc". Manon regrette d'ailleurs qu'il y ait si peu de femmes candidates à la présidentielle. À ce jour, elle ne sait toujours pas pour qui elle va voter.

Pas d'illusions
Ce qui fait peur à Manon ? L'absence d'emploi.
L'autre partie du portrait présente Pierre-Gaël Laveder, représentant syndical CFDT dans l'usine Allia, à Digoin en Sâone-et-Loire.
Des licenciements, des familles inquiètes, c'est le cauchemar de Pierre-Gaël. À la sortie de son usine en Bourgogne, le représentant du personnel rappelle aux ouvriers l'Assemblée générale du soir. Cela fait 10 mois qu'il lutte contre un projet de délocalisation. Ce soir-là les ouvriers apprennent que l'entreprise a dû ajourner son plan social. Un sursis, mais Pierre-Gaël ne se fait pas d'illusions : la majorité des ouvriers a déjà basculé vers le Front national.

Le reportage d'Emilie Quénot, Peggy Mauger, Matthieu Heauville et Alexis Delcourt
Intervenants :


"Moi citoyen" : à la rencontre d'une étudiante et d'un syndicaliste

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élection présidentielle politique élections