Saône-et-Loire : ils ont décidé d'être bénévoles au centre de vaccination de Louhans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaël Simon avec Valentin Chatelier

Chaque jour, des bénévoles contribuent au bon fonctionnement du centre de vaccination de Louhans (Saône-et-Loire), même pendant les fêtes de fin d'année. Accueil des patients, tâches administratives, ménage, les missions ne manquent pas.

Geneviève, Bernard, Jacques, autant de bénévoles qui prennent de leur temps ce lundi 27 décembre pour permettre le fonctionnement à plein régime du centre de vaccination de Louhans (Saône-et-Loire). En période des fêtes de fin d’année, ils sont près de 20 volontaires à soutenir les 10 médecins et 20 infirmières engagés dans la lutte contre le Covid-19. 

 Au quotidien, un roulement est mis en place afin de faire fonctionner le vaccinodrome. Ainsi, ce sont 7 bénévoles qui sont réquisitionnés chaque demi-journée. Au total, le centre de vaccination de Louhans est ouvert près de 60 heures par semaine, du lundi au samedi. Tous les jours de 8h30 à 17h00, exceptés le lundi (14h00 à 18h00) et le samedi (8h30 à 11h30).

Une aide nécessaire

Désinfection des lieux, accueil des patients, ménage, gestion des rendez-vous, travail administratif sur ordinateur, les missions ne manquent pas pour les bénévoles. Leur travail soulage les professionnels de santé qui vaccinent chaque jour près de 270 personnes.  

Pour Jacques Mougenot, bénévole chargé de la gestion du centre et premier adjoint à la mairie de Louhans, cet investissement quotidien est nécessaire, et ce malgré la fatigue et le stress que cela représente.

"Je me suis aperçu que notre directrice générale des services passaient beaucoup de temps dès les premiers jours de janvier 2021 pour s’occuper du centre de vaccination. Et du coup, j’ai dit ‘ce n’est pas possible’. Je me suis investi petit à petit", décrit celui dont la mission est notamment d’aller récupérer les doses de vaccin et de les conserver à la bonne température.

Au sein de l’équipe de bénévoles, dont certains sont engagés depuis près de 11 mois, 3 reçoivent un soutien financier de la part de l’Agence Régionale de Santé. Une somme équivalente au SMIC.

Geneviève Reynaud, assistante commerciale à la retraite, fait partie de ces volontaires qui perçoivent une rémunération. Elle est bénévole depuis le mois de mars. "C’est une question de civisme. Il faut tous qu’on se tienne la main et qu’on essaye de sortir de ce bourbier. Je trouve qu’on devrait être nombreux à faire ça", estime la femme de 68 ans.

C’est un acte de civisme quand même, c’est utile au pays. On devrait tous donner un peu de nous-mêmes, c’est nécessaire

Geneviève Reynaud

bénévole

Pour Bernard Donzel aussi, cet engagement est évident. Voilà près de 2 semaines qu’il participe à sa manière au bon fonctionnement du centre de vaccination, notamment en accueillant les patients. "On était en famille ce week-end pour Noël, et là, c’est le moment d’intervenir pour le bien des gens. C’est essentiel que tout le monde puisse donner un coup de main", affirme ce cadre commercial à la retraite.

Un investissement personnel que saluent les patients venus se faire vacciner ce lundi. "C’est très important et ils le font très bien en plus", confie une retraitée. "C’est courageux de leur part, et important pour nous tous", ajoute une jeune femme.

Par leur action, les bénévoles ont contribué à l'injection de près de 50 000 doses de vaccin au centre de Louhans depuis janvier 2021.