La pluie s’est invitée à la traditionnelle Fête de la Rose qui se tient à Frangy-en-Bresse dimanche 23 août 2015. Mais, cela n'a pas découragé les médias. Il faut dire que Yanis Varoufakis, ex-ministre grec des Finances, était l’invité d’honneur de cette 43e édition.


La fête de la Rose, lancée en 1973 par Pierre Joxe, a attiré beaucoup de monde cette année en raison de la présence de Yanis Varoufakis. L'ancien ministre du gouvernement Syriza d'Alexis Tsipras a pris le train gare de Lyon à Paris ce matin en compagnie d'Arnaud Montebourg, qui l'a invité dans son ancien fief électoral. Les deux hommes partagent un certain nombre de points de vue, dont le refus des politiques d'austérité en Europe. Tous deux sont arrivés à Frangy-en-Bresse aux alentours de midi.



Dès le début de matinée, il y avait déjà beaucoup de monde dans la petite commune de 600 habitants.
A 10h30, un débat était proposé sur le thème "Quelle boussole politique pour les jeunes européens aujourd'hui". La discussion était animée par "les Nouveaux partenaires, les jeunes socialistes rénovateurs".

Les médias étaient particulièrement nombreux. Environ 80 équipes de presse sont venues, contre une trentaine l'an dernier, indiquent les organisateurs. Il y avait entre autres des journalistes allemands, belges, suisses ou encore japonais.
En revanche, les élus socialistes étaient peu nombreux. On a noté par exemple l'absence du chef de file des frondeurs, le député de la Nièvre Christian Paul, un proche d'Arnaud Montebourg. 
Parmi les présents, il y avait Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional de Franche-Comté et candidate du PS aux élections de décembre prochain pour la future grande région Bourgogne/Franche-Comté.





Un village du Made in France et des discours

Après le déjeuner, il y a eu plusieurs interventions politiques . On a entendu :
  • Denis Lamard, président des Amis de la Rose
  • Cécile Untermaier, députée de la 4e circonscription de Saône-et-Loire
  • Arnaud Montebourg, ancien ministre de l'Economie, du Redressement productif et du Numérique. Le Bourguignon qui n'a plus de mandat politique est désormais dans les affaires. Il est vice-président de
    l'enseigne d'ameublement Habitat
    et président actionnaire de l'entreprise "Les équipes du Made in France". Lors de son discours, l'ancien député de Saône-et-Loire a dénoncé l'absence de démocratie dans l'Union européenne. Mais, ses supporters sont restés sur leur faim. Fera-t-il un retour sur la scène politique? Sera-t-il candidat à l'élection présidentielle de 2017 ? Il n'a donné aucun élément sur ce sujet. 
  • Yanis Varoufakis, député de Syriza. "Le printemps grec a été écrasé comme le printemps de Prague", a déclaré notamment l’économiste, qui demande un New Deal européen et un plan de lutte contre la pauvreté dans l'Union européenne. 


Un village du Made in France avait été installé
Parmi les exposants on trouvait  les instruments de musique Dualo, les tambours sur mesure Tambourguignons, les Jeans 1083 ou encore les jouets Smoby fabriqués dans le Jura.



La pluie s’est invitée pour le déjeuner champêtre et les débats. Météo France avait annoncé de nombreuses averses sur la Bourgogne ce dimanche 23 août. 






Reportage : Lilian Melet, Damien Rabeisen et Nicolas Tupinier

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité