• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : pas de repreneur pour FrancEole

FrancEole, seul fabricant, de mâts éoliens est menacé
FrancEole, seul fabricant, de mâts éoliens est menacé

Placée en redressement judiciaire en mai dernier, l'entreprise de fabrication de mâts pour éoliennes n'a toujours pas trouvé de repreneur. 

Par Marie-Lou Robert

Toujours pas de repreneur à l'horizon pour FrancEole. L'entreprise qui fabrique et produit des mâts pour éoliennes a été placé en redressement judiciaire le 17 mai 2017. Situé au Creusot et à Longvic, 159 emplois sont menacés. 

En attendant de trouver un possible repreneur, les salariés continuent la fabrication des mâts. Le tribunal de Chalon-sur-Saône se prononcera sur le sort de l'entreprise, le 6 juillet 2017 : soit la liquidation ou la prolongation de la période d'observation. 


Sur une demande des salariés, une rencontre avec le PDG de FranceEole aura lieu en milieu de semaine prochaine. Marie-Guite Dufay, la présidente de la région a demandé, au ministre de l'Economie, Bruno Lemaire de se saisir du dossier. 

Seul fabricant de mâts éoliens en France


L'entreprise est l'unique fabricant de mâts éoliens dans l'hexagone. Depuis plusieurs mois, FranceEol se trouve dans une situation économique difficile. La concurrence, la surproduction au niveau européen et la chute des prix de vente de 30% en 1 an sont responsables de la chute de l'entreprise. 



 

Sur le même sujet

Le laboratoire Boiron à Belfort

Les + Lus