• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : la suspension de la chasse de certaines espèces est prolongée

Une bécasse des bois / © Wikimedia Commons
Une bécasse des bois / © Wikimedia Commons

Après la période de froid intense qui a sévi sur la région, les oiseaux ont besoin de tranquillité pour reconstituer leurs défenses naturelles. C’est pourquoi la préfecture de Saône-et-Loire prolonge la suspension de la chasse de certaines espèces jusqu'au 6 février 2017 inclus.

Par B.L.

Avec la vague de froid qui a sévi sur le département, la chasse de la bécasse des bois et des différentes espèces de gibier d’eau avait été suspendue jusqu’au 31 janvier 2017.

Avec le redoux, on observe le retour à des températures conformes aux normales saisonnières. Mais, "le dégel peut prendre plusieurs jours avant de permettre aux oiseaux migrateurs de s’alimenter, de se reconstituer et de se disperser ; il leur faudra 5 à 10 jours pour un retour à un état physiologique normal", indique la préfecture de Saône-et-Loire.

C’est pourquoi la suspension de la chasse de la bécasse des bois est prolongée sur l’ensemble du département de Saône-et-Loire du mercredi 1er février au  lundi 6 février 2017 inclus. L’objectif est d’assurer aux oiseaux une période de tranquillité pour leur permettre de retrouver leurs conditions de vie et leurs défenses naturelles.

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus