Saône-et-Loire : une nonagénaire violée à Tournus, un suspect arrêté

Le viol a eu lieu au domicile de la femme de 90 ans à Tournus, dans la nuit du 20 au 21 octobre. Un suspect a été interpellé le 9 novembre. Il a été mis en examen pour "viol sur personne vulnérable", il est désormais en détention provisoire.

Une histoire sordide. Dans la nuit du 20 au 21 octobre, une femme de 90 ans a été victime d'un viol chez elle dans le centre-ville de Tournus. Son aide à domicile l'a retrouvée dans son lit le lendemain matin, portant des traces de sang. La gendarmerie est intervenue immédiatement. La victime avait des traces de coups aux organes génitaux, à la tête et aux bras.

Interpellé le 9 novembre

Les enquêteurs ont relevé des trace d'ADN dans plusieurs endroits de l'appartement. Les gendarmeries de Tournus et Mâcon ont ensuite dirigé les opérations, sous l'autorité d'Eric Jallet, procureur de la République de Mâcon. Selon le procureur, la vidéosurveillance a permis d'identifier plusieurs suspects, puis une personne a été interpellée le 9 novembre d'après les résultats des analyses ADN.

Agé de 35 ans et résidant aussi à Tournus, le suspect est connu défavorablement des autorités judiciaires. Il a été mis en examen pour "viol sur personne vulnérable" à l'issue de sa garde à vue. "Il est désormais en détention provisoire", confirme le parquet de Chalon-sur-Saône à France 3 Bourgogne. Si les faits sont caractérisés, le suspect pourrait être renvoyé devant la cour d'assises de Chalon.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers personnes âgées famille société