VIDÉO. 2 000 personnes réunies sous le soleil pour encourager les femmes et les hommes les plus forts du Morvan

Dimanche 28 mai, à Etang-sur-Arroux (Saône-et-Loire), le soleil, le public et les muscles étaient au rendez-vous pour le concours de l'homme et de la femme les plus forts du Morvan. Durant un après-midi protéiné, plus de 2 000 personnes ont admiré la trentaine de courageux venus s'affronter sur des épreuves alliant force physique et technicité.

Ils ont sorti les muscles ! Dimanche 28 mai, le Sporting Club Etangois (SCP), le club de football d'Etang-sur-Arroux, en Saône-et-Loire, organisait son traditionnel concours de "L'homme et de la femme les plus forts du Morvan". 

durée de la vidéo : 00h01mn04s
Immersion au sein du concours de l'homme et de la femme les plus forts du Morvan ©Rodolphe Augier - France Télévisions

Un événement devenu un classique dans la région. C'est en effet déjà la 24e édition pour la compétition masculine et le 6e concours chez les femmes. "C'est émouvant car en 1997, quand on a eu cette idée  c'était pour renflouer les caisses du club de foot" explique Régis Fouillet, bénévole au SCP et créateur du concours. "On a commencé avec une poignée de participants qui soulevaient des bottes de paille. Voyez où nous en sommes aujourd'hui !"

En effet, le concours a évolué. Dimanche 28 mai, ils étaient ainsi 21 hommes et 6 femmes, venus de toute la Bourgogne, à se disputer le titre sur la pelouse du stade municipal d'Etang-sur-Arroux. Les épreuves, alliant force, endurance et technicité, ont également bien changé.

Au programme : de vrais travaux d'Hercule . Parmi les plus compliqués, "Les pierres de l'Atlas", dans laquelle les candidats avaient pour mission de poser sur un socle cinq boules de 80-90-100-110 et 140Kg. "Le pneu" a également fait suer les concurrents. Le principe ? En une minute, retourner un pneu de 300 kg le plus de fois possible.

Après plus de cinq heures de concours sous un soleil de plomb, place au verdict. La femme la plus forte du Morvan s'appelle Marine Servant, assistante de direction, venue de Simard (Saône-et-Loire). C'était déjà elle qui avait remporté la compétition l'année dernière. 

Chez les hommes, c'est le Beaunois Alexandre Fraysse, électricien de profession, qui a été sacré pour sa première participation.

Mais le "concours de l'homme et de la femme les plus forts du Morvan", c'est aussi une ambiance ! Plus de 2 000 personnes se sont réunies pour encourager leurs chouchous ou découvrir ce concours insolite, organisé de main de maître par une cinquantaine de courageux bénévoles. Une belle réussite ! 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité