Saône-et-Loire : les grottes d'Azé vous invitent à un voyage au centre de la terre

Des archéologues bénévoles creusent les grottes d'Azé à la recherche de vestiges
Des archéologues bénévoles creusent les grottes d'Azé à la recherche de vestiges

Depuis les années 50, des archéologues bénévoles creusent les galeries préhistoriques de Saône-et-Loire à la recherche de vestiges.

Par Muriel Bessard

Le site préhistorique des grottes d’Azé en Saône-et-Loire est connue pour sa concentration de squelettes d’ours, on l’appelle d’ailleurs « la Grotte aux 1000 Ours ». Des traces humaines datant de 300 000 ans y ont également mises au jour. Pour trouver d’autres témoignages de cette histoire, les archéologues s’y relaient depuis les années 50.

Les curieux peuvent aussi profiter de ce site exceptionnel. Les grottes d’Azé se visitent de début avril à fin octobre. Les squelettes d’ours sont visibles dans une grotte aménagée. Dans une seconde grotte, une rivière souterraine progresse sur 800 mètres de parcours et permet de découvrir des galeries fossiles et actives, un plan d’eau, une cascade et une faune aquatique cavernicole. La visite se conclut par les collections du musée archéologique qui propose un bel ensemble de minéraux, silex, ossements, armes, outils, poteries, monnaies et de faune cavernicole.

Le reportage de P. Ringenbach et C. Gaillard avec :
Didier Accary, président du Spéléo Club Argilon
Bernard , bénévole
Lionel Barriquand , membre de l'association des Grottes d'Azé

Grottes d'Azé : des passionnés d'archéologie continuent de creuser
Voyage au centre de la terre avec les spéléologues des grottes d'Azé! Ces bénévoles creusent les galeries préhistoriques de Saône-et-Loire en espérant y découvrir d'autres vestiges.


A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus