Sâone-et-Loire : le Service Civique en manque de volontaires

Le Service Civique peine à recruter en Saône-et-Loire, surtout pour des missions en zone rurale / © FTV
Le Service Civique peine à recruter en Saône-et-Loire, surtout pour des missions en zone rurale / © FTV

C'est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, pour les 16-25 ans, élargi à 30 ans aux jeunes en situation de handicap. Accessible sans condition de diplôme, le Service Civique est indemnisé, se fait en France ou à l'étranger. En Saône-et-Loire, plus de 300 offres cherchent preneur

Par F.L.

Le service civique
C'est une mission d'intérêt général au service de la société, accessible entre 16 et 25 ans.
Cela peut être une façon d'accéder à la vie active, en sortie des études.

Des missions recherchées en milieu rural
Les missions de service civique ouvertes sont nombreuses en Saône-et-Loire, et recrutent des jeunes, motivés.
Mais 300 missions attendent toujours de trouver preneur comme à l'EHPAD de Charolles.
Cet établissement recherche dans le secteur de la solidarité, une personne pour participer à l'accompagnement individuel ou collectif des personnes âgées en risque ou situation d'isolement.
Et ce qui pourrait freiner les candidats, c'est le manque de connaissance des métiers de la santé.

La Saône-et-Loire en retrait
200 jeunes sont actuellement en mission dans le département, des chiffres biens inférieurs à la moyenne nationale.
Une explication possible, selon Thomas Legrand, référent service civique en Saône-et-Loire, c'est que le département ne bénéficie pas de Pôle Universitaire comme Dijon ou Besançon, et par conséquent, souffre de ne pas voir un vivier de jeunes aussi important que dans d'autres départements.

Trouver une mission proche de chez soi
Parfois les missions en service civique ne sont pas toujours situées de façon proche des lieux de résidence.

Un regard neuf dans les métiers
L'apport d'un jeune en service civique dans une structure existante n'est pas négligeable, car cela permet non seulement d'apporter un regard extérieur au fonctionnement de l'entreprise, mais aussi d'apporter une compétence sur les réseaux sociaux, et les nouveaux outils de communication.

Une tâche rémunérée
Le service civique est une expérience à part dans un parcours de jeune adulte, indemnisée autour des 600 euros par mois.
Cette année, le gouvernement espère atteindre les 150 000 services civiques. 

Le reportage de Arnaud Richard et Romy Ho-A- Chuck
Intervenants :
  • Christiane Breuil, Cadre de santé - EHPAD de Charolles (71)
  • Thomas Legrand, Référent service civique en Saô
  • Corentin Geoffroy, Service civique animation de groupe - APF France Handicap
  • Marie Grillot, Chargée de développement des actions associatives - APF France Handicap
Saône-et-Loire : le Service Civique en manque de volontaires


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un centre d'accueil des conjoints violents à Besançon.

Les + Lus