• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Sécheresse 2018 : la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire et la Nièvre indemnisées pour calamité agricole

La situation ne s'arrange pas sur le front de la sécheresse en Haute-Saône / © Thierry GACHON - maxPPP
La situation ne s'arrange pas sur le front de la sécheresse en Haute-Saône / © Thierry GACHON - maxPPP

Suite à la sécheresse de cet été, une première aide de plus de 100 millions d'euros sera distribuée à 12 départements au titre de la reconnaissance de la calamité agricole.  la Côte-d'Or, la Saône-et-Loire et la Nièvre en font partie.
 

Par AFP


Ce sont les conséquences de la sécheresse sur les prairies qui seront indemnisées par cette première enveloppe de plus de  101,5 millions d'euros. Le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) a approuvé les demandes d'indemnisations pour 12 départements - en totalité ou partiellement -. Il s'agit de l'Allier, Cantal, Corrèze, Côte-d'Or, Creuse, Marne, Meurthe-et-Moselle, Moselle, Nièvre, Puy-de-Dôme, Saône-et-Loire et Haute-Vienne.


Les arrêtés permettant le versement des premiers acomptes vont être pris dans les prochains jours sur la base de l'avis du CNGRA. Les agriculteurs sinistrés des zones reconnues disposeront alors de 30 jours pour déposer ou télédéclarer leur demande individuelle d'indemnisation. Si les agriculteurs optent pour la télédéclaration, les acomptes versés pourrait s'élever à 50% de l'indemnisation calculée et ainsi soulager au plus vite la trésorerie des exploitants. 
 

Sur le même sujet

Feuilleton : la Nièvre expérimente le dispositif territoire zéro chômeur de longue durée (4/4)

Les + Lus