Sécheresse en Haute-Saône : La préfecture prend un arrêté pour limiter l’usage de l’eau

A partir du mercredi 22 juillet, la préfecture de Haute-Saône restreint l’utilisation de l’eau dans le département en raison des fortes chaleurs de juillet. Voici ce qui est interdit.
 

L'arrêté prend effet mercredi 22 juillet.
L'arrêté prend effet mercredi 22 juillet. © David HANISCH/MAXPPP
En Haute-Saône, les vingt premiers jours de juillet ont été presque sans pluie. Même si les cumuls de précipitations sont presque normaux, sauf sur l’Ouest de la Haute-Saône, les conséquences de la sécheresse se font sentir.

Car d’après la préfecture de Haute-Saône, le niveau des nappes phréatiques est en baisse. Les sols sont peu humides en Haute-Saône. Une situation qui risque d’empirer puisque les prévisions météo annoncent des températures pouvant dépasser les 30°C en plaine.

En prévision de ces fortes chaleurs, la préfecture de la Haute-Saône a décidé de prendre un arrêté de restriction sur l’ensemble du département. Après le Doubs, c’est le deuxième département comtois à prendre un arrêté pour préserver l’eau.
 

Quelles sont les actions interdites par cet arrêté ?

 
La préfecture en appelle à la responsabilité de chacun : « Il est indispensable que chacun prenne toute disposition pour avoir une gestion économe de l’eau que ce soit à partir des prélèvements dans les cours d’eau ou  partir des réseaux publics de distribution d’eau potable. »
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo