Avec la sécheresse, y aura-t-il des sapins de Noël à Noël ?

La sécheresse a aussi touché les producteurs de sapin. Dans le Jura, ils sont deux à être homologués.
Les pousses de sapins de Noël ont brûlé au soleil
Les pousses de sapins de Noël ont brûlé au soleil © France 3 Franche-Comté : David Martin
La sécheresse a aussi touché les producteurs de sapins. Dans le Jura, ils sont deux à être homologués.

Dans leurs exploitations, les pieds de jeune sapins ont brûlé sous la canicule estivale. 

 
Sécheresse : quelles conséquences sur les sapins de Noël ?


Sur l'exploitation de Bertrand Gaulliard seuls un tiers des jeunes Normann plantés au printemps ont passé l'été. 

"C'est jamais souriant, je m'en passerais bien. Ca fait partie du métier, faut le prendre avec philosophie... C'est un beau métier qu'on fait" explique le producteur qui s'attend à d'autres étés difficiles. 

Pour éviter la pénurie d'ici cinq à six ans, Marc-Antoine Petitjean va tenter de planter autrement. Quitte à semer les petits sapins en automne pour leur assurer de passer l'été. 

Les prix augmenteront-ils ? Les acheteurs de sapins ne l'espèrent pas.  Selon certaines estimations, il pourrait y avoir un tiers de sapins en moins sur le marché à partir de Noël 2022.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécheresse météo agriculture économie