Le secours Populaire du Doubs lance une vaste collecte pour les habitants de Gaza

A Gaza, un bébé a été tué lors des tirs israéliens le 15 mai 2018 / © HAITHAM IMAD - maxPPP
A Gaza, un bébé a été tué lors des tirs israéliens le 15 mai 2018 / © HAITHAM IMAD - maxPPP

À Gaza, une population de 2 millions de personnes vit sans eau courante et  dans une grande précarité. Une nouvelle vague de violence a tué 59 personnes lundi. Le Secours populaire français appelle à la solidarité. Les dons peuvent être apportés à Besançon à l'antenne de l'association. 

Par Sophie Courageot

Les soldats israéliens ont tué 59 Palestiniens lundi 15 mai à la frontière de la bande de Gaza lors de protestations contre le transfert de l'ambassade des États-Unis à Jérusalem. Cette journée meurtrière a entraîné une vague de condamnations internationales et d'appels à une enquête indépendante.


Un appel aux dons du Secours Populaire


Le Secours populaire agit avec son partenaire palestinien PMRS (Palestinian Medical Relief Society) pour venir en aide aux victimes de cette catastrophe.
L’association débloque un premier fonds d’urgence de 40 000€ pour soutenir les équipes mobiles de premiers secours.

Le SPF a répondu à maintes reprises aux appels de ses partenaires lors des urgences, en distribuant des produits de première nécessité et une aide médicale en Cisjordanie, à Gaza, à Jérusalem-Est.
Au-delà des programmes d’urgence et de développement, le Secours populaire encourage les échanges interculturels des enfants palestiniens avec les enfants de tous les continents. 


Le Secours populaire appelle aux dons financiers pour venir en aide aux enfants et aux familles les plus pauvres victimes de cette catastrophe.

Le secours populaire français lance une vaste campagne de solidarité à destination de palestiniens de la Bande de Gaza
Un reportage de Aline Bilinski et David Martin. Avec Blandine Polonceau : secrétaire générale de la fédération du Secours Populaire du Doubs.

Où adresser votre don ? 



Les dons peuvent être envoyés au Secours populaire français, dans tous les départements ou au siège à Paris

Sur le même sujet

Côte-d'Or : focus sur l'emploi dans la filière viti-vinicole

Les + Lus