• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Six jeunes dolois remportent le premier prix d'un festival de courts-métrages

L'équipe Atayoya, récompense en main
L'équipe Atayoya, récompense en main

Leur film, tourné en moins de 32 heures, a reçu les honneurs du jury du festival bisontin 1895 minutes. Prochaine étape : une visibilité au festival de Cannes ?

Par Adrien Gavazzi

« On a bien rigolé, c'est vraiment pour le loisir qu'on fait ça ! » Lucie Levasseur a la victoire modeste. Etudiante en communication publique, la jeune femme a remporté le premier prix du festival de courts-métrages 1895 minutes, grâce à son film réalisé avec cinq amis en moins de 32 heures. 

Intitulée La pièce, la vidéo, tournée à Besançon, dure à peine 6 minutes. La voici en intégralité :
 

Il est ici question, entre autres, d'amour, de hasard et de mauvaise descente ; à croire que l'ombre de Marivaux plane quelque part au-dessus des jeunes réalisateurs.

La pièce, donc. Comme une pièce de théâtre, mais surtout comme une pièce avec laquelle on remet sa vie au hasard, en jouant son destin à pile ou face. C'est le quotidien de l'acteur principal, pour le plus grand malheur semble-t-il de ses proches.

« Le thème du concours du festival 1895 minutes, c'était les jeux dangereux, poursuit Lucie Levasseur. On a tout de suite pensé aux jeux d'argent par exemple. Mais pas facile de tourner dans un casino quand le temps imparti pour réaliser le court-métrage est de moins de 32 heures... »

L'équipe s'est donc tournée vers un projet davantage dans leurs cordes. Et le résultat est au rendez-vous. Jusqu'à gagner les faveurs du festival de Cannes ? Un membre du groupe y travaille. Et c'est tout le mal qu'on leur souhaite ! 

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus