Avec près de cinq admissions covid-19 par jour, l’hôpital Nord Franche-Comté réenclenche son plan blanc

L’hôpital Nord Franche-Comté de Trévenans annonce ce 27 octobre la réactivation du plan blanc. Face à l'augmentation du nombre de malades dans notre région, les hôpitaux publics et privés s'organisent pour faire face à l'afflux de patients. 
 

En Bourgogne-Franche-Comté, 30 personnes sont hospitalisées en moyenne chaque jour.
En Bourgogne-Franche-Comté, 30 personnes sont hospitalisées en moyenne chaque jour. © Lionel VADAM - maxPPP
Après Lons-le-Saunier et Pontarlier en début de semaine, Besançon le jeudi 22 octobre, c'est au tour de l'hôpital Nord-Franche-Comté de réenclencher son plan blanc ce 27 octobre. 

Actuellement, 50 personnes sont hospitalisées en unité Covid-19 au sein de l'hôpital situé près de Belfort. Le 15 octobre, elles étaient seulement 15 dans cette même unité. À ce jour, une dizaine de malades sont en réanimation. Au total, et pour l'instant, l'hôpital NFC dispose de 64 lits covid-19. La direction envisage d'ouvrir, à terme, 96 lits covid-19 en menant à bien une réorganisation des services. 

"Près de cinq admissions supplémentaires par jour sont liées au covid à Trévenans. Face à cette évolution, on essaie d'anticiper à une semaine, ce que doivent être nos capacités dédiées à la prise en charge des patients covid positifs" nous a expliqué Pascal Mathis, directeur de l'hôpital Nord Franche-Comté.

"Concernant la réanimation, on travaille par phase d'ouverture complémentaire de 5 lits. Au départ nous en avions 20. 5 lits ont été ouverts la semaine dernière, et on envisage d'ouvrir 30 lits au total début de semaine prochaine. Ensuite on montra en charge, jusqu'à notre capacité maximale qui est de 40 lits dans l'établissement" ajoute-t-il.

C'est quoi le plan blanc ?

Ce plan est déclenché dans des situations exceptionnelles avec un impact potentiellement majeur sur l’établissement de santé. Il prévoit la mise en place d'une cellule de crise et la mobilisation de personnels supplémentaires.

En 2020, un plan blanc a déjà été déclenché à Trévenans, pour faire face à la première vague de Covid-19. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus/covid-19