• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Alstom Belfort va construire les motrices des TGV du futur

Belfort va construire les moteurs des nouveaux TGV. / © Alstom
Belfort va construire les moteurs des nouveaux TGV. / © Alstom

L'Etat a commandé 110 rames de TGV à Alstom. Les motrices devraient être construits à Belfort. 

Par TMD

Les PDG d'Alstom et de la SNCF se sont réunis il y a quelques jours pour officiellement lancer le nouveau projet de TGV. Ces nouveaux trains devraient rouler à l'horizon 2023 et seront en partie produits à Belfort. 

"Il s'agit de prendre toutes les meilleures briques technologiques que nous avons conçues pour les assembler et construire les meilleurs trains possibles, lance Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom. La question du rapprochement d'Alstom et de Siemens nous permettra d'avoir accès à d'autres technologies, notamment digitales, et que nous incorporerons au fur-et-à-mesure.
 

Les syndicats demandent la création d'emplois

Au total, la SNCF a commandé 110 TGV à Alstom, pour un montant de 3 milliards d'euros. Belfort devrait fabriquer les motrices de ces trains. Pour autant, les syndicats ne sont pas rassurés. A la CFDT, Olivier Koehler craint qu'il y ait "une part de sous-traitance. Et c'est là que ce n'est pas normal. Lorsqu'un établissement a cette charge de travail, il faut créer des emplois"

Même son de cloche à la CGT : "on remplace les départs à la retraite par des emplois précaires. On a de quoi avoir des craintes" s'inquiète Eddie Cardot. 
 

 

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus