Andelnans (90) : un avion volontairement immergé dans un étang pour permettre l'entraînement de pompiers et plongeurs

Dans le Territoire de Belfort, mardi 29 septembre, ce qu’il reste d’un avion monomoteur va être descendu au fond d’un petit étang à Andelnans. 

L'avion victime d'un accident va être immergé dans un étang près de Belfort
L'avion victime d'un accident va être immergé dans un étang près de Belfort © Emmanuel Frieh
Il a encore bonne mine, avec ses couleurs tricolores. Ce petit avion a été victime d’un accident le 17 décembre 2019. Le monomoteur, un Robin DR 400-120, a raté son atterrissage à l’aéro-club de Chaux près de Belfort. Bilan, une belle frayeur pour l’élève pilote qui avait fini alors sa course, l’avion à l’envers dans une haie de thuyas. L’appareil hors d’usage appartenait à l’école de pilotage de Chaux.
 
© Emmanuel Frieh
 

Que faire de cet appareil bien mal en point ? 


L’appareil une fois dépollué, était destiné à la découpe. Direction la déchetterie. 

Daniel Da Silva, conseiller technique départemental du secours nautique dans le Territoire de Belfort, en a eu l’écho. “Je recherchais une épave qui nous permette de faire des exercices et d’agrémenter l’étang des Belles Rives où s’entraînent pompiers et plongeurs” explique-t-il. 
 
L'avions est un Robin DR 400-200
L'avions est un Robin DR 400-200 © Emmanuel Frieh
 

L’épave va devenir un terrain d'entraînement 

Nous allons essayer de redonner une seconde vie à l'appareil

Daniel Da Siva



Le petit monomoteur qui a perdu une partie de ses ailes va être immergé dans l’étang à 11 mètres environ de profondeur, avec des débris de l'appareil. “Nous allons nous servir de cette épave pour simuler des crashs d’avions sur une zone aquatique. On mettra peut-être des victimes dans l’appareil ou autour. Nous pourrions l’utiliser une à deux fois par an” ajoute l’adjudant Daniel Da Silva. “C’est rare d’avoir un avion dans un plan d’eau, nous ne faisions jamais d'entraînement de ce type” avoue le pompier. 32 hommes composent dans le Territoire de Belfort, les unités de secours sub-aquatiques et aquatiques qui interviennent lors de noyades, ou inondations par exemple.

Pour le Comité Départemental de la Fédération Française des Etudes et Sport-Marins du Territoire de Belfort (Codep90 FFESSM), la carcasse va offrir un attrait supplémentaire pour les 370 plongeurs du département. “Nous plongeons régulièrement dans cet étang d’Andelnans, cela va nous permettre de faire de l’orientation avec les élèves. Un avion est immergé à la gravière du fort à Strasbourg, les clubs de plongée y vont régulièrement” explique Brigitte Frieh, présidente du Codep90 FFESSM.
 
L'étang des belles rives à Andelnans va accueillir l'épave du petit avion.
L'étang des belles rives à Andelnans va accueillir l'épave du petit avion. © Emmanuel Frieh

Une opération délicate qui a demandé quelques préparatifs


Immerger cet avion qui mesurait à l’origine 6,5 m sur 6,5 m a demandé néanmoins quelques bonnes volontés, et un plan préparatoire. 

L’avion a d’abord été dépollué de son moteur et des éléments qui pouvaient être récupérés. Une barge en bois a été réalisée pour accueillir l’appareil et le faire flotter sur l’eau dans un premier temps.

Mardi 28 septembre en fin d’après-midi, les bidons remplis d’air qui maintiennent le bateau seront enlevés un par un. Jusqu’à ce que l’épave coule lentement. 7 pompiers, et 7 plongeurs réaliseront l’opération. “Le berceau de bois va permettre de descendre l’épave sans qu’elle ne s’enfonce ensuite dans la vase” ajoute Brigitte Frieh. 
 
Territoire de Belfort : un avion immergé pour permettre l’entraînement des pompiers et plongeurs
Un reportage de Rémy POIROT et de Alexandre REMOND
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers insolite