Belfort : 400 nouveaux emplois créés sur le site de l'Aéroparc de Fontaine

La plateforme logistique de Vectura devrait voir le jour courant 2021 sur le site de l'Aéroparc de Fontaine, près de Belfort. / © DR
La plateforme logistique de Vectura devrait voir le jour courant 2021 sur le site de l'Aéroparc de Fontaine, près de Belfort. / © DR

Le président du Grand Belfort, Damien Meslot, a annoncé, ce jeudi 16 janvier, l'implantation d'une nouvelle plateforme logistique sur le site de l'Aéroparc de Fontaine. 400 emplois devraient être créés.

Par Antoine Belhassen

Damien Meslot, président du Grand Belfort, et Florian Bouquet, président du conseil départemental, ont annoncé, ce jeudi 16 janvier, l'implantation d'une nouvelle plateforme logistique sur le site de l'Aéroparc de Fontaine.

Dans les prochains jours, la société Vectura devrait déposer un permis de construire pour un bâtiment de 9 978 mètres carrés, qui devrait voir le jour en septembre 2021. L'immense complexe devrait permettre la création de 400 emplois.

L'entreprise française implantera une plateforme de "dernier kilomètre". Celle-ci a pour objectif de livrer le client final dans un rayon de 100 kilomètres autour du site. L'activité devrait débuter dès septembre 2020 dans un bâtiment "modulaire".

Diversifier les activités

D'ici deux ans, près de 1 520 emplois devront être créés sur le site de l'Aéroparc de Fontaine, situé à quelques kilomètres de la Suisse.

L'entreprise italienne Vailog avait déjà annoncé, fin octobre dernier, que 1 000 emplois verraient le jour. Une troisième entreprise, Magnetto Automotive, s'est ajoutée au projet et compte créer 120 postes.
 

Une bonne nouvelle selon Damien Meslot qui entend, avec ce projet, diversifier les activités économiques du Territoire de Belfort qui comptait jusque-là beaucoup sur Alstom et General Electric.

Sur le même sujet

Les + Lus