• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Belfort : une femme retrouvée morte après une explosion dans un appartement

L'appartement d'où est partie l'explosion est situé au deuxième étage de cet immeuble, rue Allende à Belfort. / © France 3 / R. Bolard
L'appartement d'où est partie l'explosion est situé au deuxième étage de cet immeuble, rue Allende à Belfort. / © France 3 / R. Bolard

L'explosion s'est produite mardi au deuxième étage d'un immeuble d'habitation à Belfort. Une enquête judiciaire a été ouverte pour identifier son origine.

Par ML et VH

L'explosion a retenti ce mardi après-midi depuis le deuxième étage d'un immeuble HLM rue Allende à Belfort (Territoire de Belfort). Alertés un peu avant 15h30, les sapeurs-pompiers ont mobilisé une vingtaine de véhicules et sont parvenus à maîtriser le feu qui a suivi la déflagration.
 

L'occupante de l'appartement soufflé, une femme de 60 ans, y a trouvé la mort. Trois autres personnes se trouvent en état d'urgence relative. "D’après les pompiers, il s’agit d'une personne sous oxygène, détaille Damien Meslot, maire (LR) de Belfort. L’oxygène entraîne une explosion et des dégâts considérables. » Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du drame.
 
L'immeuble sinistré / © France 3 / R. Bolard
L'immeuble sinistré / © France 3 / R. Bolard

En début de soirée, des opérations de reconnaissance étaient toujours en cours pour établir si des victimes étaient encore sur les lieux. Elles étaient menées notamment par des équipes cynophiles de Besançon et l'unité de sauvetage-déblaiement de Mulhouse.
 

 Selon la préfecture, l'immeuble sinistré appartient au bailleur social Territoire Habitat, qui "proposera dans les meilleurs délais des solutions de relogement pour les locataires privés de leur appartement". Les sapeurs-pompiers de Belfort précisent que la structure du bâtiment a été endommagée. Ce mardi soir, 54 personnes ne pourront pas réintégrer leur domicile. Elles devront être hébergées par leurs familles ou par la mairie de Belfort dans des hôtels.
 
 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus