Belfort : NTM, Angèle, Jeanne Added, Weezer, Jain, Slash... les premiers noms du festival des Eurockéennes 2019

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh .

Les Eurockéennes de Belfort auront lieu les 4, 5, 6 et 7 juillet 2019 sur la presqu'île du Malsaucy. Les premiers noms ont été dévoilés ! Tour d'horizons des premières infos concernant le plus gros festival de musique de Franche-Comté. 

La nouvelle identité graphique des Eurocks 2019, imaginée par Kit Klein, a été dévoilée il y a quelques jours, tout comme les dates de l'événement qui aura lieu les 4, 5, 6 et 7 juillet 2019. Cette année encore, le festival durera 4 jours. Cette formule est désormais privilégiée par les organisateurs.



"On se demande toujours si c'est le bon timing pour annoncer des premiers noms. C'est un peu particulier, avec un climat social particulier et un attentat à Strasbourg. On a beaucoup de gens avec qui on travaille installés sur l'Alsace... La fête c'est un antidote à la crise. C'est une vibration un peu positive, donc on ne regrette pas le timing" a débuté Jean-Paul Roland, directeur du festival belfortain.  



Découvrez les 18 premiers noms d'artistes présents sur cette 31ème édition, ci-dessous.

 

 Les 18 premiers noms 



Ce vendredi 14 décembre, les noms des 17 premiers artistes qui fouleront les différentes scènes des Eurockéennes 2019 ont été dévoilés lors d'une conférence de presse, donnée dans les locaux de Territoire de Musiques à Cravanche, près de Belfort. 



NTM 



Les deux rappeurs du groupe NTM, repartis pour une nouvelle tournée, seront aux Eurocks 2019. Ils avaient fait sensation sur la grande scène de la fête de l'humanité en septembre 2018. Leur dernier passage aux Eurocks date de 1998. "Un groupe incroyable. C'est le plus gros groupe de hip-hop français en activité" a explique Kem Lalot​​​, programmateur des Eurocks.



Jeudi / Grande scène



NEKFEU 



Le jeune rappeur très suivi en France était déjà venu en 2016 pour mettre le feu sur la presqu'île du Malsaucy. 



Vendredi 



Angèle



La jeune belge, petite soeur du rappeur Roméo Elvis, vient de sortir un album qui s'arrache intitulé "Brol". Elle débute une carrière qui s'annonce d'ores et déjà prometteuse et viendra le prouver à Belfort.



Samedi / Chapiteau



Roméo Elvis



Il sera là aussi, le Belge de la nouvelle génération rap. "C'est un rappeur qui est proche musicalement de Lomepal, de Caballero et Jean Jass. Il a joué en 2017 un Generiq à Dijon, à la péniche Cancale. On a cru que la péniche allait couler. Là est toute l'importance du festival Generiq, cela nous permet de tester les artistes" a expliqué Kem Lalot. 



Jeudi / Chapiteau



Stray Cats



Ce groupe qui a marqué les années 80 a tout bonnement popularisé le rockabilly. Formé de Brian Setzer au chant et à la guitare électrique, de Slim Jim Phantom à la batterie et de Lee Rocker à la contrebasse, le trio a l'habitude de se reformer de manière épisodique, par exemple lors de l’été 2004 pour une tournée en Europe et en 2008 pour une série de concerts européens sous le titre Stray Cats Farewell Tour.



Dimanche / grande scène 



The Chainsmokers



Le duo américain de DJ et producteurs, composé d'Andrew Taggart et Alex Pall, originaire de New York nous promet un gros show, à grand coup de pyrotechnie.



Jeudi / Grande scène



Weezer



Le groupe qui a sorti le tube "Island In The Sun" a déjà signé son contrat avec les Eurocks pour 2019. Créé en 1994, le groupe est issu de la scène power punk pop.



Samedi / Grande scène



Jain



Elle était déjà venue sur la Greenroom en 2017 et avait mis le feu, on s'en souvient bien. Elle revient en 2019 : c'est la Française Jain. "Elle est venue à la Poudrière en mars 2016, que de chemin depuis..." a expliqué Kem. Elle est désormais accompagnée d'un groupe pour présenter son dernier album "Souldier".



Samedi / Grande scène



Columbine



Le duo de jeunes rappeurs, originaire de Rennes, participe au festival Generiq 2019 en février. Il a également confirmé sa présence lors de la 31e édition des Eurocks pour un concert rap hip-hop qui s'annonce puissant, grâce à la présence de 8 membres. 



Dimanche / Chapiteau



Interpol



Venu en 2005, le groupe de rock a été formé en 1997 et se compose initialement de Paul Banks (chant, guitare rythmique), Daniel Kessler (guitare, chœurs), Carlos Dengler (basse, claviers) et Greg Drudy (batterie, percussions).



Jeudi / Chapiteau 



$uicideboy$



Les cousins de la Nouvelle Orléans ont fondé leur groupe en 2014. Ils font partie des groupes américains de hip-hop qui cartonnent, grâce à une ambiance sombre teintée d'une musique puissante.



Jeudi / La Plage



Petit Biscuit



Ce sera sa deuxième visite aux Eurockéennes de Belfort. Il ne fera que deux dates en France en 2019. Lors de sa venue en 2017, la plage était littéralement bondée. Cette fois-ci, c'est sur la grande scène qu'il se produira. 



Vendredi / Grande Scène



John Buttler Trio



Sa musique se rapproche de celle de Ben Harper. L'artiste est très engagé dans les mouvements écolos.



Vendredi / Grande scène



Christine and the Queens 



Christine and the Queens, devenue Chris, est venue en 2015 aux Eurocks. "Ces spectacles sont toujours visuels, très chorégraphiés. C'est une artiste qui est ouverte aux collaborations, notamment les improbables comme avec Booba en 2015" précise Kem.



Dimanche / Grande scène



Parkway Drive



Habitués des shows enflammés, le groupe de métal risque de mettre le feu, au sens propre comme au figuré. Après 6 albums, le groupe fait partie des gros avec de nombreuses têtes d'affiche sur différents festivals.



Samedi / Grande scène



Jeanne Added



Jeanne Added a une histoire particulière avec les Eurocks. La première date de sa tournée en club 2018 était d'ailleurs programmé à La Poudrière de Belfort. "Elle a fait énormément de progrès sur le chant. Elle a une voix véritablement magnifique" a témoigné Kem. 



Vendredi / Chapiteau



IDLES



Le groupe qui attire de plus en plus de monde lors de ses concerts, est considéré comme l'un des espoirs de la musique rock. lls reviennent cette année avec un dernier album "magnifique", de l'avis du programmateur des Eurockéennes. 



Vendredi / Chapiteau



Slash



Guitariste de Guns N' Roses mais pas que, Slash vient présenter son projet solo aux eurocks 2019. 



Jeudi / Grande scène

 

Un record de fréquentation en 2018



L'an dernier, les Eurockéennes de Belfort ont fait 135 823 entrées. Un record historique, selon les organisateurs. Dans le même temps, ils souhaitent appuyer le caractère associatif de leur activité et de leurs status.



"On veut réaffirmer notre statut 100% associatif. Nos status indiquent -à but non lucratif- et cela n'a pas changé depuis 1989. Le secteur est en train de muer. Les grands groupes de divertissement viennent en proposant des choses, et il y a de la place pour tout le monde. Mais nous tenons à parler des 3E, énergie, expérience, engagement. C'est ce à quoi se résume notre affaire. La question de l'associatif a été posée au plus haut niveau, car on a été auditionné au Sénat, sur ce phénomène de concentration pour savoir quelles conséquences il peut y avoir de voir des groupes de divertissement arriver. Je ne vais pas tomber dans la caricature, nous on a toujours prôné un éco systeme durable : il faut des gros, des petits, des associatifs, des privés" a tenu à détailler Jean-Paul Roland, directeur du festival. 



Sinon, une "vraie grande roue" devrait être également installée sur la presqu'île du Malsaucy. Le chapiteau de la Greenroom restera également en place. Et petite nouveauté 2019 : "On va faire du stand up comédie pour ouvrir le chapiteau tous les jours, normalement" a expliqué Jean-Paul Roland. 

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité