Coronavirus : A l'hôpital de Belfort Trévenans, les conjoints peuvent à nouveau rendre visite aux nouveaux-nés

A la maternité de l'hôpital du Nord Franche-Comté, le déconfinement a permis d'assouplir les règles des visites aux mamans et bébés. Les conjoint(e)s sont de nouveau autorisé(e)s.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Pixabay
C'est une bonne nouvelle pour toutes celles et ceux qui deviennent parents. Depuis lundi 11 mai, une visite de conjoint est autorisée une fois par jour.

Ces visites peuvent se dérouler l'après-midi à partir 15h jusqu’à 20h. L’entrée dans l’établissement devra être faite entre 15h et 18h, le père ou la mère doit être muni d'un masque et doit respecter les gestes barrières (prise de température et gel hydroalcoolique pour le lavage des mains).

Pour protéger les jeunes mères, les nouveau-nés et les équipes de soins, les directives suivantes ont été mises en place.

-  Une fois au sein de la maternité, le·a conjoint·e ne pourra pas sortir de la chambre. Toute sortie sera définitive pour la journée.

-  Pour entrer, le visiteur se présente avec l’attestation donnée en salle de naissance, lui donnant l’autorisation de visite. Il doit également ne présenter aucun symptôme d’infection au COVID-19, ne pas avoir été en contact avec une personne infectée durant les 14 jours précédents et porter en permanence un masque au sein de l’hôpital.

-  Si le nombre de patientes séjournant à la maternité le permet, chaque patiente sera en chambre individuelle. Toutefois, en cas d’impossibilité, des visites seront organisées en respectant le principe d’un seul accompagnant à la fois pour les patientes séjournant en chambre double.


Les frères et soeurs et enfants ne sont pour l'instant pas acceptées au niveau des visites à la maternité.
 
Pour les patients qui doivent se rendre à l'HFNC, il faut à ce jour :

- n'avoir aucun symptôme du COVID19
- ne pas avoir eu de contact avec une personne COVID+ dans les 14 jours précédents
- porter (correctement) un masque pendant toute la durée de votre présence à l'hôpital.
Si vous n'avez pas de masque, un masque vous sera donné.
Si vous n'avez pas votre convocation, les agents vérifieront que vous avez rendez-vous sur le listing quotidien.
Pour le moment, les accompagnants ne sont pas autorisés (sauf cas spécifique, comme les mineurs).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société famille
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter