Covid-19: des restaurateurs du Territoire de Belfort distribuent 500 repas solidaires

Ce samedi, plusieurs restaurateurs du Territoire de Belfort ont décidé d'unir leur force pour aider ceux qui sont en première ligne face au Covid-19. Ensemble, ils ont distribué 500 repas à des soignants, pompiers, gendarmes, policiers ou caissiers, qui continuent de travailler malgré l'épidémie.

Les restaurateurs ont distribué 500 repas, notamment aux soignants de l'Hôpital Nord Franche-Comté
Les restaurateurs ont distribué 500 repas, notamment aux soignants de l'Hôpital Nord Franche-Comté
C’est une véritable tournée de la solidarité qui s’est tenue ce samedi 11 avril dans le Territoire de Belfort. En tout, cinq restaurateurs et un traiteur ont distribué 500 repas à ceux qu’ils estiment être en 1ère ligne face à l’épidémie de Covid-19.

Un menu de Pâques solidaire

Au menu : salade de crudités, filet de poulet cuit à basse température, laqué et persillé, accompagné de salade de pâtes à l’italienne à l’huile de Sicile. Plateau de fromages, salade de fruits frais à la menthe et crumble financier aux noisettes torréfiées en déssert ! Sans oublier des chocolats de Pâques fournis par le magasin Cora d’Andelnans, partenaire de l’opération.

« Tous les plats ont été fabriqués maison avec nos familles. Nous avons travaillé le vendredi dans les cuisines du lycée professionnel de Delle, qui nous a été gracieusement mis à disposition vendredi par Christophe Signe, la chef des cuisines du lycée »,  explique Clément Jullerot, traiteur et patron de Territoires Gourmands à Andelnans.

Un menu équilibré et gourmand pour soutenir le personnel face au Covid-19.
Un menu équilibré et gourmand pour soutenir le personnel face au Covid-19.

 

Soignants, pompiers, gendarmes ou caissiers récompensés


La tournée, entamée vers 11H, s’est terminée après 13H ce samedi. Sur leur route, 500 personnes ont eu droit à ces plateaux repas livrés sur leur lieux de travail :
- les soignants de l’Hôpital Nord Franche-Comté (124 plateaux distribués, notamment les services Urgences, Covid-19 et ORL)
- les pompiers des casernes de Danjoutin et de Valdoie,
- le personnel de l’Ehpad des Quatre Saisons à Delle, du Chesnois à Bavilliers et de la clinique de la Miotte,
- les gendarmes de Belfort, de Montreux, de Grandvillars et de Delle,
- Les policiers du commissariat de Belfort,
- et enfin les caissiers et caissières de plusieurs supermarchés (Cora Andelnans, Colruyt de Grandvillars et Intermarché de Delle).

Objectif de cette tournée solidaire : encourager ceux qui sont en 1ère ligne face au virus. Et qui continuent de travailler malgré l’épidémie. "Ils ont été très touchés par notre geste, on a eu plein de remerciements", s'enthousiasme Philippe Simon, chef du restaurant l’Escorneil à Meroux-Moval.

L’union fait la force

L’idée a été lancée par Enrico Caruso, le chef de l’Hostellerie des remparts à Delle. Début avril, il concocte et distribue lui-même 40 plateaux-repas. Et sur les réseaux sociaux, il invite les autres restaurateurs du département à le rejoindre.

« On en a parlé entre nous, et on a décidé de relever le défi ! Le but c’est de montrer que nous étions mobilisés pour la bonne cause. Les restaurateurs ont parfois l'image d’être un peu individualistes. Là on voulait montrer qu’en s’unissant on pouvait faire quelque chose de positif ! » explique Philippe Simon.

Les restaurateurs et leurs familles ont préparé les repas au lycée professionnel Jules Ferry de Delle.
Les restaurateurs et leurs familles ont préparé les repas au lycée professionnel Jules Ferry de Delle.
 

Belle aventure humaine

Alors que les clients ont déserté les restaurants, confinement oblige, c’est aussi l’occasion d’utiliser les denrées alimentaires qui ont parfois dû être jetées par leurs fournisseurs. « On était content de reprendre les couteaux, et de se lancer dans cette belle aventure humaine », poursuit le chef.

Une aventure humaine, qui pourrait se renouveler. « On a reçu plein de messages de soutien, et notamment de confrères des métiers de bouche, qui souhaiteraient aussi participer à l’opération ! ».

Face à cet enthousiasme, une autre distribution de repas pourrait avoir lieu début mai. Et cette fois, s'ils trouvent le financement, les restaurateurs pensent faire encore plus fort : ils envisagent de distribuer 1000 repas solidaires.
 
Restaurateurs solidaires : qui sont-ils ?
En tout, ce sont 4 chefs de restaurants et un traiteur du Territoire de Belfort qui se sont lancés dans cette opération :
- Enrico Caruso, restaurant l’Hostellerie des remparts à Delle, à l’origine du projet
- Philippe Simon, chef de L’Escorneil à MerouxMoval
- Le restaurant Le chalet de la petite niçoise à Chavannes-les-Grands
- Le Tie-Break à Grandvillars
- Territoires Gourmandes, traiteur installé à Andelnans
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus/covid-19 solidarité cuisine culture gastronomie