General Electric : un pique-nique géant devant le Tribunal de Belfort avant l'audience en référé

L'intersyndicale de General Electric appellent à la mobilisation ce jeudi à 14 h devant le tribunal de grande instance de Belfort et prévoient un pique-nique géant dès 12h30 devant le tribunal. L'audience en référé est programmé ce 27 juin dans le but de demander l’annulation du plan social.


 

L'intersyndicale de GE à Belfort, composée des syndicats CFE-CGC, Sud et CGT, a assigné l’entreprise en justice.
Citée par l’AFP, l’avocate de l’intersyndicale, Me Evelyn Bledniak, explique que "si le travail avait été fait de manière loyale et complète, on n’aurait peut-être pas autant de licenciements".
L’avocate compte demander au juge du Tribunal de grande instance de Belfort "de faire adjonction à GE de se comporter de manière loyale".
De leur côté, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay (PS), et Damien Meslot, maire (LR) de Belfort, étaient à Bercy vendredi 21 juin avec Hugh Bailey, président de GE France, pour participer à la première réunion du comité de pilotage présidé par Guy Maugis et concernant le fonds de développement économique de 50 millions d’euros mis en place par GE et émanant de l’amende dont GE avait écopé pour n’avoir tenu sa promesse de créer 1000 postes. Cette somme devrait en partie être investie pour le site de Belfort.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité