Rave party le weekend de Pâques : les préfets du Territoire de Belfort et de la Haute-Saône prennent un arrêté d'interdiction

Publié le Mis à jour le

Du 15 au 19 avril, tout rassemblement de type rave party, free party ou teknival sera interdit dans les départements du 90 et du 70. Plusieurs appels avaient été lancés sur les réseaux sociaux.

Les epréfectures prennent les devants. En ce weekend prolongé de Pâques, le plus petit département de France était visiblement convoité comme destination par des fêtards adeptes de rassemblements.

La préfecture du Territoire de Belfort indique n’avoir reçu aucune demande d'autorisation préalable à ce type de rassemblement. “En conséquence, aucun engagement de bonnes pratiques n’a été pris par le ou les organisateur, ni aucune garantie de sécurité, de salubrité, d'hygiène et de tranquillité publique, ou encore d'autorisation d’occuper le terrain ou le local délivrée par le propriétaire ou le titulaire du droit réel d’usage” écrit dans un communiqué la préfecture.

Elle interdit par arrêté également le transport de tout matériel de sonorisation ou d’amplification sonore susceptible d’être autorisé dans le département au cours de ce long week-end pascal.

La Haute-Saône prend également un arrêté

En Haute-Saône, le préfet a également communiqué ce 15 avril. "Un rassemblement à caractère musical type Free party, Teknival et Rave party non autorisé est susceptible d’être organisé dans le département de la Haute-Saône du 15 au
19 avril 2022" prévient un communiqué de presse. 

Or, à ce jour, aucune déclaration préalable, obligatoire pour ce type de manifestation, n’a été transmise au préfet de la Haute-Saône.

"Au regard des risques de troubles graves à l’ordre, à la sûreté, à la sécurité et à la salubrité publique que présenterait le déroulement d’un tel rassemblement, associé au fait que l’organisation d’une manifestation non déclarée est un délit, Michel Vilbois, préfet de la Haute-Saône, interdit par arrêté préfectoral, tout rassemblement à caractère musical type Free party, Teknival et Rave party sur l’ensemble du département de la Haute-Saône, du 15 au 19 avril 2022 inclus" ajoute la préfecture.

La circulation des véhicules poids-lourds transportant tout matériel de sonorisation ou
d’amplification sonore susceptible d’être utilisé pour ce rassemblement est interdit durant la même période. Le non-respect de ces mesures est passible des sanctions prévues par le code pénal, notamment de la confiscation du matériel saisi.