• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les problématiques de la Bourgogne-Franche-Comté

Emmanuel Macron le 4 février 2019 / © LUDOVIC MARIN / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP
Emmanuel Macron le 4 février 2019 / © LUDOVIC MARIN / POOL/EPA/Newscom/MaxPPP

La présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté s'est entretenue avec Emmanuel Macron avant son grand débat national avec les élus de Saône-et-Loire jeudi 7 février 2019. Elle a échangé sur des thèmes variés allant de l'industrie à la transition énergétique en passant par l'agriculture.

Par Christina Chiron

Pendant une trentaine de minutes, la présidente PS de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay s'est entretenue hors caméra avec Emmanuel Macron.

L'occasion d'échanger sur des thèmes variés touchant à la région, mais également de revenir avec le président de la République sur la politique nationale

Le point de départ de la crise que nous connaissons, c'est la question du pouvoir d'achat, c'est la question des travailleurs pauvres, des salariés qui n'y arrivent pas
 

"Très à l'écoute de l'industrie"


Il y a deux mois, Marie-Guite Dufay avait déjà pu interpeller Emmanuel Macron à Besançon lors de l'inauguration du musée des Beaux-Arts de la ville. 

Cette fois-ci, elle a pu aborder plus longuement un certain nombre de problématiques liées à la région, à commencer par l'industrie.

Nous sommes quand même une région très industrielle. Nous avons beaucoup parlé évolution de l'industrie avec ce que cela entraîne par rapport aux salariés

Et d'évoquer la situation de General Electric. "Nous avons beaucoup d'appréhension pour le territoire de Belfort et l'industrie en général. Il a été très à l'écoute.".
 

Le désarroi des agriculteurs et des médecins
 

La présidente de Région en a aussi profité pour alerter Emmanuel Macron sur le désarroi des agriculteurs. 

Je lui ai dit que le premier signe de ce désarroi il était ici, en Charolais, avec le nombre de suicides

Autre source d'inquiétude, celle des déserts médicaux, même Marie-Guite Dufay a souligné les initiatives territoriales "à commencer par celles du département de Saône-et-Loire sur les centres de santé pour faire revenir les médecins en milieu rural.".

Puis elle a échangé sur la transition énergétique. "On est une région verte, avec beaucoup d'atouts et j'ai fait valoir qu'il fallait que l'Etat se réveille sur cette question".
 

La jeunesse à l'honneur


Pour la présidente de Région, ce grand débat national est l'occasion pour Emmanuel Macron de se "forger une idée sur la France profonde".

Il faut reconnaître que c'est intéressant. Rien ne remplace le contact direct

Pour Marie-Guite Dufay, ouvrir le débat aux jeunes est positif. "Les jeunes et la politique, ça fait deux. C'est formidable qu'ils puissent avoir ce contact, qu'ils puissent réfléchir à ce qu'est l'engagement citoyen".

 

Saône-et-Loire : Marie-Guite Dufay interpelle Emmanuel Macron sur les problématiques de la région
La réaction de Marie-Guite Dufay après son entretien avec Emmanuel Macron - France 3 Bourgogne

A lire aussi

Sur le même sujet

Mâcon : la crise dure aux urgences de l'hôpital

Les + Lus