Deux distributeurs automatiques de billets attaqués à l'explosif juste de l'autre côté de la frontière, la police suisse lance un appel à témoins

Deux distributeurs automatiques de billets ont été simultanément attaqués à Porrentruy et à Alle dans le canton du Jura en Suisse ce lundi 20 mai 2024, à l'aube. Les malfaiteurs ont pris la fuite à bord de plusieurs véhicules. La police cantonale jurassienne a lancé un appel à témoins.

Les braquages ont eu lieu au même moment, vers 5 h, ce lundi 20 mai 2024. Deux distributeurs automatiques de billets ont été attaqués à l'explosif, à quelques kilomètres seulement de la frontière avec le Territoire de Belfort, à Porrentruy, à La Poste de la gare, et à Alle, à la Banque Cantonale du Jura (BCJ), indique la police jurassienne dans un communiqué.

Les explosions n'ont fait aucun blessé, mais les dégâts aux bâtiments sont importants. Des immeubles voisins ont également été touchés.

Fuite à bord de plusieurs véhicules

"Aux deux endroits, les malfrats ont pris la fuite à bord de plusieurs véhicules", précisent les policiers suisses. À Alle, un témoin aurait vu quatre personnes s’activer autour du "bancomat" avant de prendre la fuite à très grande vitesse avec trois véhicules, dont un équipé d’un feu bleu derrière le pare-brise, rapporte de son côté le Quotidien Jurassien.

Selon le journal local, une automobiliste a signalé une voiture en feu dans le secteur de Fahy vers 6h40. Mais il est trop tôt pour dire si cet incendie à un lien avec les deux braquages.

Les montants dérobés sont encore inconnus. La gendarmerie cantonale, la police judiciaire, le service de l’identité et la procureure de permanence se sont déplacés sur les lieux. La police municipale de Porrentruy, l’office fédéral des douanes et la police militaire ont renforcé le dispositif.

Appel à témoins

Les services spéciaux du BEX (déminage de Berne), du FOR, (service scientifique de la police zurichoise) et le service technique imagerie de la police neuchâteloise sont également intervenus. La police fédérale est, elle aussi, mobilisée.

La police cantonale jurassienne a lancé un appel à témoins pour récolter des informations au numéro +41 32 420 65 65.  Un distributeur de billets de la Banque Canonale du Jura avait déjà été pris pour cible dans la nuit du 2 au 3 mai au Noirmont, toujours le long de la frontière, non loin de Damprichard (Doubs).

La BCG a décidé de prendre des mesures radicales. Les distributeurs automatiques des agences de Courgenay et Courrendlin ainsi que celui de la Confiserie Jubin à Delémont ont été fermés dès ce mardi et jusqu'à nouvel ordre. Les agences attaquées du Noirmont et d'Alle ont également été fermées.

Des attaques en baisse en 2023

En avril, l'Office fédéral de la police (Fedpol) avait indiqué que le nombre d'attaques contre les distributeurs automatiques de billets en Suisse avait pourtant presque diminué de moitié l'an dernier, passant de 56 à 32, le niveau le plus bas depuis 2018.  Et ce, grâce aux mesures de sécurité mises en place comme l'installation de grilles, de caméras de surveillance ou l'utilisation de colorants pour marquer les billets volés.

La police fédérale souligne que les cantons frontaliers du nord-est du pays restent les plus visés. Les statistiques montrent également que les malfaiteurs font de plus en plus usage d'explosifs. 2023 a même été une année record pour les explosions de distributeurs.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité