Le FIMU de Belfort, 30 ans déjà !

FIMU, des concerts jusqu'au pied du Lion de Belfort / © France 3 Franche-Comté : Clémence Baverel
FIMU, des concerts jusqu'au pied du Lion de Belfort / © France 3 Franche-Comté : Clémence Baverel

Des milliers de notes de musique, pour un anniversaire. Depuis 30 ans, chaque weekend de Pentecôte, le festival de musique universitaire fait bouger et danser Belfort. Images et anecdotes des éditions précédentes. 

Par Sophie Courageot

Comment est né le FIMU ?

Le festival est né en 1986.  Un enseignant de l'UTBM a lancé le concept. Il voulait créer un évènement autour de la musique estudiantine.

FIMU 1992
France 3 Franche-Comté


Un instrument à l'honneur

Un instrument est mis à l’honneur depuis 2006. Coup d'envoi avec la cornemuse. La contrebasse est la vedette cette année. En 2012, c'était le trombonne ! La harpe en 2010. 
© FIMU
© FIMU


Oublions un instant les notes pour les chiffres

  • 3 jours de festival
  • 80. 000 festivaliers chaque année (90.000 le record en 2009)
  • 100 groupes sur scène cette année
  • 13 scénes
  • 2500 musiciens
  • 0 euros. L'entrée du festival est gratuite

Un tour du monde en musique

En 2013, le BURKINA FASO a été « le pays invité » dans le cadre de la célébration de ses 30 ans de jumelage avec la ville de Belfort. Les pays méditerrannéens ont été à l'honneur en 2011. Roumanie, Biélorussie, Inde... le festival sillone les musiques de tous les continents.
indian classical


Le succès d'un FIMU pour tous

Les petits festivaliers de 5 à 12 ans ont leur FIMU avec des animations autour de la pratique d'instruments étonnants.  Des ateliers ludiques et pédagogiques sont proposés aux plus jeunes.
Le festival met l'accent sur l'accueil des personnnes handicapées ou en en situation de handicap visuel, auditif, mental, cognitif, psychique et moteur. Des scènes très accessibles sont réservées pour eux.

Des affiches aux notes vintage ! 

Fimu nostalgie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus